27 janvier 2015

FTISLAND le 17 janvier 2015 à La Maroquinerie (Paris, FRANCE)

© FTISLAND / FNC Entertainment




Cela semblait inespéré et pourtant ils l'ont fait ! Dans le cadre de sa tournée FTHX, revisitée pour les pays hors Asie, comprenant la France, le Brésil, le Chili, le Mexique et les Etats-Unis, FTISLAND, premier groupe sud-coréen de l'agence FNC Entertainment, allait donner son premier concert à Paris, à la Cigale. L'intégralité des tickets ayant été vendu, c'est une semaine avant le jour J, qu'une seconde date est ajoutée ! Une date supplémentaire à laquelle les Primadonna étaient loin de s'attendre mais qui a fait sans conteste leur bonheur, bien que le mieux qui ait pu être fait était un showcase de 45 minutes dans une salle plus petite, La Maroquinerie. Si certains ont boudé en voyant le prix pour un si court concert, vous verrez que cet environnement fut tout aussi appréciable.

Ce samedi 17 janvier ensoleillé est donc une journée agréable pour retourner voir FTISLAND en concert. Malgré une annonce tardive, La Maroquinerie se retrouve bien remplie de fans tout aussi euphoriques que la veille, scandant le nom du groupe à plusieurs reprises à l'approche des 19h30.

Ce soir, pas de barrières, le premier rang est en contact direct avec la scène. Le groupe sera donc plus proche de ses fans dans un espace plus étroit, ce qui est désormais très rare dans les concerts ayant lieu en Asie où le groupe remplit des salles de 10 000 personnes en moyenne.
Ce soir également, pas de règles strictes, de bonnes manières, d'attitude sage, les garçons ont décidé de jouer les bad boys, montant sur scène avec un verre de bière à la main. On est loin de l'ambiance de la performance de la veille, mais cela est tout aussi plaisant, d'autant plus qu'il est aussi plus intimiste. Les musiciens semblent apprécier la bière française et pour faire partager leur plaisir, ils distribuent quelques verres aux fans présents dans la fosse pour trinquer ensemble. Oui, ce soir, FTISLAND est rock, comme le laisse entendre Hongki.

Ceci dit FTISLAND est surtout là pour assurer une nouvelle fois le show qui démarre calmement, avec une ballade qui n'était pas au programme la veille : beautiful. Hongki chante et hurle à pleins poumons et lorsqu'une fan lui tend une rose jaune (jaune qui correspond à la couleur du groupe), il l'accepte volontiers.

La courte set list privilégie ensuite les titres qui font des ravages en live. Minhwan, discret mais souriant, s'engage d'abord dans un solo de batterie intense avant d'être rejoint par Jonghoon à la guitare pour introduire la piste suivante, Time To. Le groupe enchaîne avec Falling Star et aussi FREEDOM, pimentées par des flash et des jeux de lumières dynamiques. La scène de La Maroquinerie est bien petite pour les cinq musiciens, mais cela ne les empêche pas d'être très énergiques. Hongki bouge, saute et headbangue sans relâche et sans se soucier du peu d'espace. Jonghoon, Seunghyun et Jaejin suivent le mouvement de temps à autres et viennent s'approcher des premiers rangs pour serrer quelques mains.

L'ambiance est donc bien différente de celle de la performance qui s'est tenu à La Cigale, par le fait que la salle est bien plus petite. Les garçons interagissent souvent avec l'audience. Hongki sort son smartphone pour filmer le public et invite même un membre du staff à venir avec lui sur scène pour participer à la fête. Le chanteur explique plus tard que la formation tenait à revenir, surtout après le concert donné à La Cigale qui les a visiblement marqués. Le concert à La Maroquinerie rappelle les débuts de FTISLAND qui ne s'est pas produit dans une salle à capacité réduite depuis longtemps. De quoi rendre jaloux(ses) les fans asiatiques ! Cette nostalgie retrouvée le temps d'un soir fait autant plaisir au groupe qu'aux fans. Et même si le showcase est chronométré, chacun savoure la moindre minute. Les membres affichent leur vrai couleur et tout ce qu'ils souhaitent ce soir c'est que tout le monde s'amuse tout en prenant quelques minutes pour discuter.
Hélas les minutes défilent trop rapidement et le showcase prend fin en apothéose avec l'incontournable Shinin' On, la salle entière sautant en rythme, voulant que ce moment dure toujours.

FTISLAND revient une dernière fois sur scène pour un petit rappel rempli d'émotions avec STAY. A ce moment, les Primadonna font un dernier petit geste d'affection, en levant chacun(e)s un cœur jaune en papier, ne souhaitant qu'une chose ; que le groupe reste éternellement. Même après que le groupe ait serré quelques mains et quitté la scène, les fans ont refusé de bouger et ont continué à chanter les paroles de Shinin' On qui était diffusé en piste de fond. Une chose est sûre, cette courte soirée restera intensément dans les mémoires de tous. THANX AGAIN FTISLAND. Yellow sky keeps "Shinin' On"!

Si pour l'Europe, les deux concerts parisiens sont maintenant terminés, pour FTISLAND, la tournée continue avec des performances en Amérique Latine et aux Etats-Unis.


SET LIST

Beautiful
-MC-
Time To
Falling Star
-MC-
FREEDOM
Shinin' On

ENCORE

STAY

Retrouvez le live report et les photos du concert à La Cigale en cliquant sur le l'image ci-dessus !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire