27 avril 2014

heidi. le 20 avril 2014 à La Java (Paris, FRANCE)

© † Parasite Scene † - Kimi


Ce Dimanche 20 avril 2014 annonçait le FINAL de la tournée d’heidi. EU TOUR 2014「Fly high!! 」 à La Java, date unique en France. Située en plein dixième arrondissement de Paris au sous-sol, une quarantaine de personnes attendaient déjà à 17h devant ses portes. Le concert initialement prévu à 19h fût retardé d’une demi-heure favorisant l’accès aux billets VIP. L’attente fût relativement brève jusqu’à l’ouverture au grand public. Une cinquantaine de personnes s’aligna face à une petite scène, pas plus haute qu’une marche d’escalier et séparée par un simple cordon de sécurité. On regrettera juste le grand espace entre celle-ci et le public favorisant cependant une bonne nouvelle pour toutes les personnes présentes.

Un membre de l’équipe de Râmen Events, présent sur la date Parisienne aux côtés du promoteur Kanzen Music, s’avança sur scène afin de faire plusieurs annonces. La première annonce le stand de goodies présent à l’entrée ainsi que l’acceptation de prises de photos. La seconde explique cet isolement de la scène, une surprise préparée par heidi. qui annonce ce soir le tournage d’un PV live. Des caméras sont donc cachées un peu partout, cet écart favorisant les gros plans. Nouvelle plutôt intéressante, on pardonne ! La troisième ravit les fans puisqu’on apprend qu’un pré-show se déroulera dans quelques minutes avec la visite surprise du groupe ADAMS, actuellement en tournée avec HIGHFeeL (branche de Râmen Events). Une explosion de joie se fait entendre en dépit du petit comité présent aujourd'hui.

© † Parasite Scene † - Kimi

On regrettera simplement la bande son qui se met en route. Les deux acolytes ne se sont pas fait prier et nous chante déjà la première chanson. L’instant fût bref, cinq chansons seulement ont été présentées, mais cette performance reste plutôt intense. Le duo neo sexual mettant à profit son concept de l’homosexualité par des gestes sensuels au possible a fait chavirer le cœur des demoiselles. Un bel accueil s’est fait connaître, des hurlements retentissants aux moindres gestes suspicieux de Shota, celui-ci multipliant les fan-service et déboutonnant un à un les boutons de la chemise de son compagnon, Adam. On remarquera cependant la concordance sur le visuel de ce dernier avec ceinture, foulard et lentilles assortis au vert. Gêné par les spots lumineux un peu forts en éclairage, Adam plissait les yeux tandis que Shota, par son style qu’on lui connaît bien, portait déjà des lunettes de soleil. Terminant main dans la main, le duo est sorti de scène sous une ambiance torride, et seulement après avoir annoncé le groupe phare de la soirée.

© † Parasite Scene † - Kimi

Là aussi, on regrettera l’entrée peu prodigieuse des musiciens. Étant dans l’obligation de raccorder basse et guitare devant le public, les membres sont entrés un à un afin de s’installer rapidement sans véritable préparation. Néanmoins, l’accueil ne fût pas sans reste et on a eu la joie de retrouver le groupe qu’on était venu voir. Fidèle aux albums déjà présentés, heidi. mélange les genres et sa discographie de bout en blanc, on aura ainsi la chance d'entendre des morceaux de tous leurs albums ; en passant de Kasou sorti en 2007 à Human prévu pour mai prochain. Yoshihiko qui joue du regard au rythme de ses gestes chorégraphiques assure une belle présence sur scène. Le groupe a commencé par Ryuusei Dive suivi de Hello! faisant ainsi déjà participer le public. Ces derniers ne se faisaient déjà pas prier pour headbanguer au moindre signal de Yoshihiko, désireux de participer au mieux. L’attitude de Kohsuke fût une belle surprise. Jouant déjà à raz le sol à la troisième chanson, il encourageait le public à se donner encore plus. Nao fût plus réservé. Plutôt intrigué par la foule, il jouait tout en observant avant de chanter en chœur. Kiri restait malheureusement assez éloigné, préférant ainsi se concentrer sur son jeu de batteur qu’il assura à la perfection. On entendit déjà des voix féminines scander le nom de Nao avant d’être contré par une voix beaucoup plus masculine hurlant le nom de Yoshihiko. Celui-ci s’est retourné avec un large sourire avant de répondre par un Hai ? / Oui ? . Ce qui a beaucoup fait rire la foule.

Au plus le concert se poursuivait, au plus le jeu entre le groupe et le public devint fort. Yoshihiko exprimant sa gratitude envers les fans s’exprima avec quelques mots en français comme Merci Paris !. Se prenant parfois quelques vents à la suite d’un accent approximatif, il en rit avant de s’assurer d’être compris en anglais. Un simple mot suffit à faire exploser les fans. Happy. Le début a capella de Rem, nous a permit d’apprécier la belle voix de Yoshihiko. Ce son pur et empli de sensibilité a résonné dans toute la salle. Bref moment de douceur, le public se déchaîna alors encore plus sur Landscape, les membres incitant les autres à sauter en rythme par des jump jump. En nage, le groupe ne perdait rien de sa superbe, mettant beaucoup d’énergie à acquérir une belle présence sur cette petite scène. Se respectant les uns des autres, le chanteur laissait sa place aux musiciens sur Omaesan, offrant ainsi aux fans des solos de qualité ; celui-ci se mettant en arrière et dansant sans se laisser aucun répit.

© † Parasite Scene † - Kimi

Se présentant les uns les autres, le public fût convié à deviner le nom des membres avant de s’entendre adresser quelques mots. Le Je t’aime de Nao fût très apprécié, tombant à pic. Copié par Kohsuke, les cris devinrent un peu plus stridents. Mais le plus accueilli fût certainement Kiri. La foule soucieuse d’en être si éloignée manifesta un intérêt profond pour le batteur qui s’adresse à eux par un Bonjour, simple mais efficace. Cet échange complice avec le public fût renforcé par la présentation du nouvel album d'heidi. intitulé Human et prévu d'ici quelques jours. Ce soir, le groupe nous a présenté Bright, un son punch et enjoué mais aussi Oiri, agréable à l'écoute et avec un refrain qui reste facilement en tête. La fin s’annonçait déjà avec Glide, dernier single sorti du groupe et dernière chanson de cette première partie de concert.

Scandant le nom du groupe pour un rappel, celui-ci ne s’est pas fait prier. Quelques minutes après seulement, les membres étaient déjà de retour. Vêtus des T-shirt de la tournée et serviette en main, les membres ont repris leurs places pour entamer trois chansons non-stop, Yokan, Sentimental et Utakata. Les chansons en teneur brute et au tempo rapide ont fait exploser l'ambiance déjà haute de La Java, les fans levant le poing avec vigueur et lâchant des Oi! enjoués. Ne tenant plus sur cette petite scène, Kohsuke fût le premier à se rapprocher du public en sautant par dessus le matériel. Se retrouvant à la place des photographes, il se laissa tenter par un rapprochement tactile avec les fans. C’est pieds-nu que Nao s’approcha également, restant un peu plus éloigné toujours sous la réserve. Saluant une dernière fois les fans, Yoshihiko quitta la scène le premier. Une dernière fois, Kohsuke se retrouva hors scène afin de lancer médiators et bouteille d’eau. Il fût rejoint par Kiri désireux de se rapprocher des fans après plus d’une heure passée aussi loin d’eux. Son sourire en disait long.

© † Parasite Scene † - Kimi

Les fans n’ont pas insisté pour un second rappel, tout le monde s’éparpillant et quittant sa place. Il était temps de rejoindre le stand de goodies en attendant la séance de dédicace annoncé plus tôt.

Un concert en somme relativement agréable. Peut-être un peu répétitif dans le choix des chansons choisies mais le message est clair. heidi. était heureux d’être présent sur scène ce soir-là. Malgré les difficultés de son parfois rencontrés tout au long de la performance, le groupe a su marquer son territoire par une belle présence scénique. Nul doute que le groupe promet encore de belles surprises. A noter que le nouvel album d’heidi. intitulé Human est prévu pour le 14 mai 2014.


SET LIST

Ryuusei Dive
Hello!
Gekkou Showtime
-MC-
Little Garden
Ori
Another Fish
Kanata
Rem
∞ループ
-MC-
Bright
Monochrome Gradation
Landscape
-MC-
Twilight Town
Sixth Sense
Omaesan
Glide

ENCORE

Yokan
Sentimental
Utakata

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire