12 septembre 2013

the GazettE

© the GazettE / Sony Music Records

ガゼット
Major • actif (2002 - aujourd'hui)


COMPOSITION __________________________________________________________________________________________


______□ Batterie : Yune (2002 / 2003 - parti)


PROFIL __________________________________________________________________________________________

the GazettE (connu à l'origine sous le nom Gazette) est un groupe de Visual Kei originaire de Kanagawa. Devenu aujourd'hui l'un des groupes les plus emblématiques du genre, remplissant de plus en plus de grandes salles au fil des tournées, les compositions du groupe se partagent entre des morceaux remplis de punch et de riffs déchaînés et ballades mélancoliques envoûtantes. Ajoutant à cela le chant saisissant de Ruki et des influences changeantes au fil des albums mais qui rencontrent toujours autant de succès au Japon, ainsi qu'à l'étranger.


BIOGRAPHIE __________________________________________________________________________________________

C'est en 2002 que Ruki, Uruha et Reita forment Gazette dans la préfecture de Kanagawa après s'être tenté auparavant à plusieurs projets musicaux sur la scène Visual Kei, comprenant leurs précédents groupes, Ma'die Kusse et Kar+te=zyAnose. Ils sont rejoints par Aoi et Yune, tous deux ex-membres du groupe Arita. Gazette passe par les principales étapes obligatoires de tout groupe de Visual Kei débutant, à savoir les nombreuses premières performances lors de festivals et d'events pour lancer sa carrière. Gazette parvient à sortir du lot et le premier maxi-single Wakaremichi, paru en avril sous le label indie Matina, reçoit un bon accueil et voit ses exemplaires vendus en intégralité. Ce premier CD est finalement réédité en juin, au même moment que le premier concert solo tenu à guichets fermés. Sur la bonne voie, Gazette poursuit avec la sortie de plusieurs singles et compilations ainsi que ses premières tournées.

Début 2003, Yune décide de quitter l'aventure. Le groupe n'est pas plus perturbé puisqu'un nouveau batteur est rapidement recruté : Kai (ex-Mareydi’Creia). Avec ce nouveau line-up, Gazette signe sous le label PS COMPANY. Dès lors, les choses commencent à s'accélérer et la popularité du groupe augmente de manière fulgurante. Gazette part en tournée en coupling avec le groupe Hanamuke et produit son premier mini-album au mois de mai, Cockayne Soup, suivi de Akuyuukai en juin et Spell Margarita en juillet. Des sorties rapides, mais la démarche est bonne puisque chacune d'elles parvient à atteindre le sommet des charts indies de l'Oricon. Jusqu'à la fin de l'année, Gazette enchaîne les performances, que ce soit en coupling avec d'autres groupes comme Vidoll, avec lequel la formation collabore pour le lancement du magazine Cure, ou bien lors de grandes occasions comme le Beauti-fool's Fest, organisé par le magazine Fool's Mate.

Gazette commence l'année 2004 avec un nouveau concert solo, Tokyo saihan ~JUDGMENT DAY~, au Shibuya-AX le 16 janvier, devant plus de 1 500 fans. Le groupe remet le couvert avec le Heisei Banka Live au Shibuya O-East le 23 avril. Chacune de ces deux performances a l'honneur de sortir en DVD, en avril pour le premier et en août pour le second. Le groupe continue de produire en même temps plusieurs mini-albums et singles qui rencontrent toujours autant de succès. Fort de sa popularité montante, Gazette ouvre son fanclub officiel et sort le 13 octobre son premier album, DISORDER, classé numéro 5 au top des charts Oricon journaliers et vendu à plus de 10 000 exemplaires en une semaine. Cet album donne suite à une première tournée à travers le Japon, divisée en deux parties : STANDING TOUR 2004 ROYAL DISORDER, durant le mois de décembre, et STANDING TOUR 2005 GRAND ROYAL DISORDER, de février à mars 2005, où le groupe remplit de nombreuses salles.

Le reste de l'année est tout aussi chargé en tournées. Après sa première tournée pour DISORDER, Gazette embarque pour sa tournée printanière STANDING TOUR 2005 MAXIMUM ROYAL DISORDER avec un final au Shibuya Kokaido le 17 avril. Après la sortie du mini-album Gama, la formation remonte tout de suite sur scène dans le cadre de la tournée STANDING TOUR 2005 [Gama] the Underground Red Cockroach du 5 août au 24 septembre. Gazette ne stoppe pas pour autant les compositions et trouve le temps de sortir des nouveautés, dont le single Cassis en décembre, qui sera d'ailleurs le dernier sous le nom de Gazette.

En effet, avec la nouvelle année qui commence, Gazette prend un nouveau départ et change de nom, passant de Gazette (écrit en katakana) à the GazettE. Avec ce nouveau nom, the GazettE sort son deuxième album NIL le 8 février 2006 et entamme dans la foulée une tournée d'une vingtaine de dates dans tout le Japon, STANDING TOUR 2006 Nameless Liberty Six Guns. C'est au cours de cette série de concerts que the GazettE marque un point important dans sa carrière en s'offrant pour la première fois le Nippon Budokan complet, l'une des plus grandes salles japonaises et souvent un des objectifs premiers de nombreux artistes. Bien que le groupe se soit nommé the GazettE, il n'en oublie pas pour autant ses sources et sort en mai une première compilation, Dainihon Itangeishateki Noumiso Gyaku Kaiten Zekkyou Ongenshuu, incluant les morceaux sortis entre 2002 et 2004. Le 29 juillet, the GazettE franchit les frontières du Japon et fait une première apparition en Europe à l'occasion de la convention AnimagiC à Bonn, en Allemagne, signant la première performance du groupe en dehors de l'Asie et lui ouvrant les portes de l'Occident. En été, période où ont lieu de nombreux festivals au Japon, the GazettE monte sur scène le 6 août à l'occasion de son propre événement spécial Gazerock Festival in Summer 06 ~Burst into a Blaze~ au Tokyo Big Sight West Hall. Pour terminer cette année propice et chargée, the GazettE sort deux nouveaux singles à un mois d'intervalle, Regret et Filth in the Beauty avant d'enchaîner avec une nouvelle tournée nationale, TOUR 2006-2007 Decomposition Beauty.

Le grand final du Decomposition Beauty est annoncé pour le 11 mars 2007 au Yokohama Arena, pouvant réunir 12 000 personnes. Avant cela sort le single Hyena en février dont la B-side, Chizuru, est utilisée comme générique de fin du film d'horreur coréen Apartment. En été arrive le troisième album, Stacked Rubbish, dont une édition européenne est disponible à la même période, tout comme l'avait été NIL l'année précédente. S'en suit une grande tournée promotionnelle avec non pas seulement des concerts, mais des couvertures de magazines et plusieurs apparitions dans des émissions télé. A cheval sur celle-ci, the GazettE retourne en Europe, pas pour une simple performance cette fois mais bel et bien pour une tournée dans plusieurs pays, incluant Angleterre, Finlande, France, Allemagne. Très attendu par les fans de visual kei, cette première tournée à l'étranger est un grand succès, the GazettE remplissant les salles sans problèmes, dont le Bataclan de Paris le 26 octobre 2007.

L’année suivante, un nouveau maxi-single, du nom de Guren, voit le jour et figure lui aussi dans le top Oricon. La chanson titre sert par ailleurs de support pour la publicité GemCerey. Le groupe conclut sa tournée 2007-2008 Stacked Rubbish Pulse Wriggling to Black avec un double grand final, REPEATED COUNTLESS ERROR, au Yoyogi National Gymnasium les 19 et 20 avril. Ces concerts sont disponibles en DVD l'été qui suit. En même temps, the GazettE tient à nouveau le festival Gazerock Festival in Summer 08 ~Burst into a Blaze~ et participe au Music Japan 2008 aux côtés d'autres groupes comme Alice Nine, Plastic Tree, LM.C et MUCC. La popularité du groupe toujours aussi montante, the GazettE décide de mettre les bouchées double pour la promotion de son prochain single, LEECH. Celle-ci comprend notamment un concert secret tenu en face de la gare de Shinjuku le 18 novembre 2008. Cette prestation est un énorme succès puisqu’elle rassemble plus de 7 000 personnes au lieu des 250 attendues, si bien que cette dernière dut être stoppée après deux chansons pour des raisons de sécurité. Le groupe effectue également une tournée spécial fanclub STANDING LIVE TOUR 08 From the Distorted City, dont le nom fait référence au titre DISTORTED DAYTIME, extrait du single LEECH, et décrit Tokyo comme une "ville déformée" ("distorted city") en termes de société et de crises politiques qui balaient le Japon à cette période.

2009 arrive avec l’annonce du nouveau maxi-single, DISTRESS AND COMA qui marque les sept ans de the GazettE. En plus de fêter cet anniversaire, le groupe se présente sur les planches du Nippon Budokan le 3 janvier pour le festival Peace&Smile Carnival 2009 organisé pour les 10 ans de PS COMPANY. Le 15 juillet débarque DIM, le nouvel album, dont une version européenne sort le même jour et à la suite de laquelle démarre la tournée DIM SCENE. Celle-ci se termine le 5 septembre par un final au Saitama Super Arena qui devient à ce moment le plus gros one-man du groupe.

the GazettE planifie une nouvelle tournée pour 2010 qui est coupée en deux parties : TOUR10 NAMELESS LIBERTY SIX BULLETS pendant les mois de juillet et août et TOUR10 NAMELESS LIBERTY SIX BULLETS 02 pour les mois d’octobre et novembre. Pendant cette période, de nouveaux singles ont le temps de voir le jour, dont SHIVER qui est utilisé comme générique de l’anime Kuroshituji II. Par ailleurs, SHIVER est également le premier single du groupe suite à sa signature chez son nouveau label, Sony Music Records, après cinq années passées chez King Records. Le groupe franchit une nouvelle étape dans sa carrière en effectuant le final de sa tournée au Tokyo Dome le 26 décembre. C’est pendant ce final que le groupe annonce la sortie d’un prochain DVD ainsi qu’un best-of prévus pour mars 2011.

Ainsi 2011 réserve de nombreuses surprises. En plus de ces nouvelles sorties, the GazettE repart en tournée au mois de mars, une nouvelle fois réservée qu’aux membres du fanclub, et fête son 9ème anniversaire, Day 9 -Nine-, au Zepp Tokyo le 10 mars. Le best-of Traces Best of 2005-2009 ainsi que le DVD du concert tenu au Tokyo Dome The Nameless Liberty at 10.12.26 Tokyo Dome sont prévus pour le 23 mars. Cependant avec les catastrophes qui frappent le Japon le 11 mars, ceux-ci sont repoussés au 6 avril. Au mois de juillet, Ruki et Aoi se joignent au PS Carnival Tour 2011 Summer 7 Days à Shibuya, en intégrant chacun des groupes formés le temps de l'événement. Ils se retrouvent respectivement membres de Lu/V et de Aoi with Bon:cra-z. La formation participe au complet à d'autres festivals tels que le SUMMER SONIC 2011 les 13 et 14 août à Tokyo et Osaka, et le Inazuma Rock Festival 2011 le 18 septembre avec TM Revolution. A la fin de l'été arrive le single REMEMBER THE URGE, suivi par l'album TOXIC le 5 octobre. Qui dit nouvel album, dit nouvelle tournée. the GazettE embarque alors pour le Live Tour11 Venomous Cell en commençant le 10 octobre au Tokyo International Forum Hall A pour ensuite passer par 27 villes pour un total de 28 dates jusqu'à la fin de l'année. Le final de la tournée, Tour11-12 Venomous Cell -the Finale- Omega se tient au Yokohama Arena le 14 janvier 2012.

A la suite de son concert au Yokohama Arena, the GazettE prépare son lot de surprises pour l'année à venir. A commencer par un concert exceptionnel pour célébrer les dix ans du groupe. Standing Live 2012 10th Anniversary -The Decade- s'implante au Makuhari Messe le 10 mars. Puis suivent encore et toujours des concerts jusqu'à la fin de l'année, que ce soit pour des tournées spécial fanclub ou pour promouvoir le nouvel album, DIVISION, sorti en août. Cet album, contenant entièrement des chansons inédites, voit sa version européenne mise en vente dès le mois d'octobre. Entre temps, the GazettE s'invite à des festivals comme le a-nation music week 2012, le Kishidan Banpaku 2012 ou encore le Rising Sun Rock Festival 2012.

En 2013 the GazettE effectue la deuxième partie de sa tournée pour DIVISION, Live Tour13 Division Groan of Diplosomia 02, qui débute le 2 février et se termine par un concert anniversaire, Division Groan of Diplosomia Melt, le 10 mars au Saitama Super Arena. Les plans de l'année sont par la suite annoncés. Nouveau DVD live, nouveau single, nouvel album et nouvelle tournée. Arrive d'abord le DVD Live Tour12-13 Division Final Melt le 26 juin, suivi par le single, intitulé FADELESS, en août. L'album Beautiful Deformity est attendu pour le mois d'octobre qui donnera suite à une tournée promotionnelle, Live Tour13 Beautiful Deformity Magnificent Malformed Box, du 2 novembre au 28 décembre. Mais les années se suivent et ne se ressemblent pas ! En effet, durant l'été, the GazettE marque enfin son retour en Europe depuis son passage en 2007, en se présentant sur les planches du festival russe Kubana, qui rassemble de nombreux groupes internationaux comme Die Ärzte, Bullet For My Valentine, System Of A Down... Cet événement est aussi l'occasion pour le groupe de se lancer dans une tournée mondiale. Avant d'effectuer sa tournée promotionnelle pour Beautiful Deformity, the GazettE part se produire durant le mois de septembre en Amérique Latine et retourne en Europe pour plusieurs concerts, incluant cette fois deux dates en France.

Après avoir conclu sa tournée nationale et le grand final CODA au Yokohama Arena le 11 janvier 2014, c'est à nouveau la pluie d'annonces pour l'année. Il y aura d'une part la sortie du DVD LIVE TOUR 13-14 [MAGNIFICENT MALFORMED BOX] FINAL CODA LIVE AT 01.11 YOKOHAMA ARENA prévu pour le 21 mai et d'autre part une grosse tournée divisée en trois parties consacrée aux différents albums qui ont marqué la carrière du groupe : NAMELESS LIBERTY DISORDER HEAVEN au mois de mars, PULSE WRIGGLING TO DIMSCENE en été et GROAN OF VENOMOUS CELL en automne.


DISCOGRAPHIE __________________________________________________________________________________________

Singles

______□ 28.07.2004 : Dainihon itan geishateki noumiso gyaku kaiten zekkyou ongenshuu
______□ 28.07.2004 : Miseinen (未成年)
______□ 28.07.2004 : Zetsu ~zetsu~ (舐~zetsu~)
______□ 28.07.2004 : Zakurogata no yuuutsu (ザクロ型の憂鬱)
______□ 09.03.2005 : reila
______□ 07.12.2005 : Cassis
______□ 25.10.2006 : REGRET
______□ 01.11.2006 : Filth in the beauty
______□ 07.02.2007 : Hyena
______□ 13.02.2008 : Guren (紅蓮)
______□ 12.11.2008 : LEECH
______□ 25.03.2009 : DISTRESS AND COMA
______□ 07.10.2009 : BEFORE I DECAY
______□ 21.07.2010 : SHIVER
______□ 22.09.2010 : Red
______□ 15.12.2010 : PLEDGE
______□ 25.05.2011 : VORTEX
______□ 31.08.2011 : REMEMBER THE URGE
______□ 21.08.2013 : FADELESS

Maxi-singles

______□ 30.04.2002 : Wakaremichi (別れ道)
______□ 30.08.2002 : Kichiku kyoushi (32-sai dokushin) no nousatsu kouza (鬼畜教師(32才独身)の悩殺講座)
______□ 20.09.2002 : Gozen 0-ji no Trauma Radio (午前0時のとらうまラジオ)

Mini-albums

______□ 28.05.2003 : COCKAYNE SOUP
______□ 25.06.2003 : Akuyuukai (悪友會〜あくゆうかい〜)
______□ 30.07.2003 : Spell Margarita (スペルマルガリィタ)
______□ 01.10.2003 : Hankou seimeibun (犯行声明文)
______□ 30.03.2004 : MADARA (斑蠡~MADARA~)
______□ 03.08.2005 : Gama (蛾蟇)

Albums

______□ 13.10.2004 : DISORDER
______□ 08.02.2006 : NIL
______□ 03.05.2006 : Dainihon itan geishateki noumiso gyaku kaiten zekkyou ongaku-shuu
______□ 04.07.2007 : STACKED RUBBISH
______□ 15.07.2009 : DIM
______□ 06.04.2011 : BEST ALBUM TRACES BEST OF 2005-2009
______□ 05.10.2011 : TOXIC
______□ 29.08.2012 : DIVISION
______□ 23.10.2013 : Beautiful Deformity

DVDs

______□ 26.05.2004 : MADARA PV (斑蠡〜MADARA〜 PV)
______□ 28.04.2004 : Tokyo Saiban (東京裁判)
______□ 25.08.2004 : Heisei Banka (平成挽歌)
______□ 06.07.2005 : STANDING TOUR 2005 FINAL [M.R.D]
______□ 07.06.2006 : FILM BUG I
______□ 06.09.2006 : Standing Live tour 2006 [Nameless Liberty Six Guns…] TOUR FINAL
______□ 13.06.2007 : TOUR 2006-2007 [DECOMPOSITION BEAUTY] FINAL
______□ 06.08.2008 : TOUR 2007-2008 STACKED RUBBISH GRAND FINALE
______□ 16.12.2009 : TOUR09 -DIM SCENE- FINAL
______□ 04.08.2010 : FILM BUG II
______□ 06.04.2011 : THE NAMELESS LIBERTY AT 10.12.26 TOKYO DOME
______□ 09.05.2012 : OMEGA AT 12.01.14 YOKOHAMA ARENA
______□ 09.01.2013 : the GazettE 10TH ANNIVERSARY THE DECADE
______□ 26.06.2013 : the GazettE LIVE TOUR 12-13[DIVISION]FINAL MELT
______□ 26.02.2014 : the GazettE WORLD TOUR13 Documentary
______□ 21.05.2014 : LIVE TOUR 13-14 [MAGNIFICENT MALFORMED BOX] FINAL CODA


CLIPS __________________________________________________________________________________________



LIENS __________________________________________________________________________________________

______Official Website
______Official Youtube Channel
______Official FaceBook Page
______Official Twitter


AVIS __________________________________________________________________________________________

Je pense qu'il n'est pas utile que je vous refasse une présentation de the GazettE en plus de cette bio pour vous convaincre d'écouter. Tout amateur de Visual Kei qui se respecte connaît forcément ce groupe, sinon, vous avez raté votre vie. Grande fan à l'époque, the GazettE est sans doute le groupe qui m'a plongée dans l'univers Visual Kei et me l'a fait apprécier, grâce à l'album NIL mais aussi ses compositions tels que No[666], Ruder, qui révélait un groupe fou et déjanté, un côté qui me manque un peu aujourd'hui (mettons ça sur le dos de la maturité). Je reste aujourd'hui assez mitigée sur les récents albums. Certains titres parviennent encore à sortir du lot, mais j'ai du mal à retrouver la petite étincelle qu'il y avait à l'époque. J'attend de voir ce que cela peut donner en live, sans doute que le groupe saura me convaincre à ce moment-là, comme il l'a fait lors de son concert au Tokyo Dome en décembre 2010.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire