30 septembre 2013

Interview avec VAMPS

© VAMPS


Trois ans après son premier concert Parisien, VAMPS, formé de deux artistes qu'il n'est plus utile de vous présenter, Hyde et K.A.Z, frôlait à nouveau le sol français dans le cadre de sa nouvelle tournée mondiale et aussi pour promouvoir son nouvel album best of, SEX BLOOD ROCK'N'ROLL sorti cet automne. La veille de son concert à l'Olympia, le duo recevait Parasite Scene pour une petite interview.


Bonjour Hyde et K.A.Z. Merci de nous recevoir pour cette interview. Avant de débuter, pouvez-vous refaire une rapide présentation ?
Hyde : K.A.Z et moi-même sommes deux musiciens qui avons une assez longue carrière. Nous nous sommes rencontrés il y a huit ans et avons formé VAMPS il y a cinq ans.

En tant que membre de VAMPS, vous revenez enfin en France après votre premier concert en 2010. Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous ?
Hyde : En tant que VAMPS, c'est la deuxième fois que nous venons en France, cependant nous revenons aussi pour la sortie de notre nouvel album, qui est le premier à être disponible à l'international. C'est un de nos rêves qui a pu se réaliser et ces concerts, dont ce concert à Paris, marquent le début de notre carrière internationale.

Concernant cet album, il s'agit donc d'un best-of réunissant vos meilleurs titres qui ont été réenregistrés. Pourquoi avoir fait le choix de réarranger vos chansons plutôt que d'en produire des nouvelles ?
Hyde : Cet album est comme une présentation du groupe au monde entier, pour que les personnes qui ne nous connaissent pas encore puissent mieux comprendre notre musique et mieux cerner notre univers. Pour nous, c'était la meilleure façon de montrer la véritable image de VAMPS.
Pour les gens qui nous connaissent depuis très longtemps, ce n'est pas un album avec beaucoup de nouveautés, mais pour ceux qui ne nous découvrent, ce peut être un album puissant, il réunit nos meilleurs morceaux.

Avec ce best-of, vous avez donc comme idée d'exporter la musique de VAMPS à l'échelle internationale. Y a-t-il des artistes internationaux avec lesquels vous souhaiteriez collaborer à l'occasion ?
K.A.Z : Il n'y a pas vraiment d'artistes en particulier avec lesquels nous souhaiterions collaborer. Cependant, nous aimerions nous produire à de grands festivals internationaux afin d'y rencontrer un nouveau public. Et également nous rendre dans des pays que nous ne connaissons pas.

Avez-vous des pays en particulier dans lesquels vous aimeriez vous produire ?
Hyde : La Russie. Et j'aimerai me rendre en Italie aussi, je n'y suis jamais allé.

Revenons sur vos premiers concerts à l'étranger en tant que VAMPS. Quels souvenirs gardez-vous ? Quelles ont été vos impressions sur l'ambiance et le public ? Était-ce différent de vos concerts au Japon ?
Hyde : Que ce soit les concerts au Japon ou à l'étranger, nous aimons autant l'un que l'autre, malgré les différences. Les japonais sont en général assez timides et bougent difficilement par rapport aux étrangers. Ce qui est assez frappant, c'est cette liberté du public étranger dans la façon de s'exprimer, les réactions sont souvent différentes selon la façon dont on joue.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus lorsque vous venez en Europe ?
Hyde : J'aime beaucoup les églises. L'architecture y est impressionnante et spirituellement parlant. C'est assez épuré.

A l’inverse, qu’est-ce qui vous manque le plus lorsque vous partez en tournée hors du Japon ?
K.A.Z : Au Japon, il y a vraiment beaucoup de choix de spécialités culinaires, venant de nombreux pays. Quand nous sommes à l'étranger, nous ne connaissons pas vraiment les spécialités locales et nous avons moins de choix. Nous mangeons un peu toujours la même chose tous les jours.

L'univers de VAMPS se rapproche beaucoup des vampires. Pourquoi avoir choisi de lier les vampires à votre univers musical ?
Hyde : La vérité est que... je suis un vampire ! (rires) Et puis je pense que vous avez peut-être assez vu de concerts "humains" donc autant vous proposer quelque chose de nouveau.

Justement, avez-vous prévu quelque chose de spécial pour votre concert de demain ? Avez-vous une petite surprise à partager en avant-première ?
Hyde : K.A.Z va manger un serpent cru ! Comme ça ! (rires)
On a hâte de voir ça ! (rires)
K.A.Z : En fait, je ne vais pas venir au concert demain... (rires) Désolé !

Hyde, vous avez crée le groupe HALLOWEEN JUNKY ORCHESTRA avec de nombreux artistes de la scène musicale japonaise. Comment vous est venu l'idée de vous lancer dans ce projet ? Que vous évoque Halloween ?
Hyde : Halloween existe évidemment depuis longtemps au Japon. Cependant il n'y a pas vraiment de lives à l'occasion de cette fête, ni de morceaux tournés vers ce thème. C'est de là que m'est venu l'idée de monter ce projet et de composer des morceaux pour les chanter à l'occasion d'Halloween.

Après cette tournée, quels seront les projets de VAMPS ?
Hyde : A la fin de l'année, nous partirons aux Etats-Unis pour terminer notre tournée. Après quoi nous espérons pouvoir revenir à Paris avec un nouvel album prochainement.

Merci pour vos réponses. Pour terminer, pouvez-vous laisser un petit message à vos fans français ?
Hyde : Nous sommes vraiment contents de revenir en France, car le public français n'a aucun préjugé pour la culture japonaise et est assez curieux. C'est un plaisir pour nous et c'est un peu comme si nous revenions à la maison, ici à Paris. On vous remercie.

© † Parasite Scene † - Kimi

Remerciements à VAMPS et à Olivier Garnier (REPLICA Promotion) pour avoir rendu cette interview possible.

1 commentaire:

  1. Vamps <3 forever !!!!!!!!!!!!!!!
    Merci pour l'interview car ce groupe est magique, merci !!!!!!!
    Hyde <3 _ <3

    RépondreSupprimer