7 mai 2013

Interview avec DEATHGAZE

© BEVAULT


A l'occasion de son dixième anniversaire, DEATHGAZE a pris la bonne initiative de venir effectuer un tour d'Europe et ainsi rencontrer pour la première fois ses fans européens. Le groupe se produira notamment sur la scène de la Boule Noire le 6 juillet prochain. † Parasite Scene † a pu poser ses questions au groupe concernant sa carrière mais aussi cette tournée qui lui permettra de franchir une nouvelle étape. Le chanteur Ai s'est chargé de répondre tout en représentant également les autres membres.


Bonjour Ai, Takaki, Kosuke et Naoki. Merci de nous accorder du temps pour cette interview. Pouvez-vous tout d'abord vous présenter ?
Je suis Ai le vocaliste. Takaki est à la guitare, Kosuke à la basse et Naoki à la batterie.

D'où vient le nom de DEATHGAZE ? Quelle est sa signification ?
Nous avons souhaité un nom qui sonne bien et fort comme un monstre. En voyant que DEATHGAZE signifiait en quelque sorte "celui qui braque les yeux sur la mort", nous nous sommes dit que c’était exactement ce qu’il nous fallait.

Cette tournée marque le 10ème anniversaire du groupe. Que ressentez-vous en pensant à tout ce chemin que DEATHGAZE a parcouru jusqu'ici ? Êtes-vous nostalgiques ?
Nous ne sommes pas du genre à toujours regarder en arrière mais nous considérons que ces dix années ont été riches en péripéties. Il est difficile de se rappeler exactement toutes nos peines qui remontent à il y a 10 ans, mais nous gardons malgré tout de bons souvenirs.

Pourquoi avoir choisi de vous tourner vers l'Europe précisément pour vos 10 ans ?
Nous avions déjà reçu quelques offres auparavant. Cette fois-ci, pour nos 10 ans, nous nous sommes dit que ce serait une très bonne occasion de venir en Europe.

Comment avez-vous préparé votre tournée ? Qu'avez-vous prévu pour marquer le coup de vos 10 ans en Europe ?
Le 10ème anniversaire n'arrive qu'une fois. Ça a été la raison pour laquelle nous avons décidé de faire cette tournée. Elle est importante pour nous et nous aimerions partager chaque instant avec vous tous.

Vous allez effectuer la moitié de votre tournée au Japon et l'autre en Europe. Qu'espérez-vous apprendre lors de vos voyages ?
À chaque tournée nous apprenons énormément de choses par différentes occasions. Nous supposons que ça sera la même chose cette fois-ci.

Prévoyez-vous une petite visite des villes dans lesquelles vous allez jouer ?
Malheureusement, il nous parait difficile de trouver le temps de faire un peu de tourisme pendant la tournée mais à nos yeux, tout sera nouveau et très frais. Cependant, nous prendrons quand même le temps d’apprécier les repas de chaque ville. Nous avons hâte de goûter la bière, le vin et les spécialités de chaque ville.

Qu'envisagerez-vous pour les 20 ans du groupe ?
Pour les 20 ans du groupe ? Vous êtes très en avance ! Mais dans un premier temps, nous pensons déjà être toujours en activité.

Vous reviendrez quand même nous rendre une nouvelle visite avant n'est-ce pas ?
On ne sait pas encore si cette tournée pour nos dix ans sera la première et la dernière hors Japon. Nous n'avons pas encore discuté ensemble de nos futurs projets. Mais si les Européens souhaitent vivement nous revoir, alors nous reviendrons.

Qu'attendez-vous du public européen ?
Nous n'attendons rien de particulier, juste que chacun s'amuse et puisse repartir avec le sourire. Pour nous, ce serait parfait.

Y a-t-il d'autres pays dans lesquels vous souhaiteriez jouer prochainement ? De même y en a-t-il que vous aimeriez simplement visiter ?
Si les opportunités se présentent, nous aimerions nous produire et nous rendre dans chaque endroit du monde. Puisque c’est notre première fois en Europe, tout est nouveau pour nous.

Vous avez annoncé récemment la sortie d'un nouveau single ALLURE, que pouvez-vous nous révéler en avant-première le concernant ? Apportera-t-il quelque chose de nouveau au son de DEATHGAZE ?
C’est un single excellent, comme d’habitude ! Vous pouvez l’écouter sur notre site officiel pour vous faire une meilleure idée, donc n'hésitez pas à vous y rendre !

Avez-vous une musique dans votre discographie qui vous tient particulièrement à cœur ?
Nous les aimons toutes, sinon elles n'auraient jamais vu le jour. Après, il nous arrive que chaque nouvelle chanson nous tiennent plus à cœur sur le moment puisque justement c'est une nouvelle chanson et qu'elle révèle toujours quelque chose de nouveau dans notre musique.

Quelle(s) chanson(s) représente(nt) le mieux l'univers de DEATHGAZE ?
Chacune de nos chansons représente parfaitement notre univers.

Si vous deviez décrire votre univers musical en trois mots, lesquels seraient-ce ?
I, LOVE, YOU.

Ai, vous avez été bassiste de DEATHGAZE depuis la formation du groupe, puis, vous êtes devenu le vocaliste. Ce changement a-t-il été difficile pour vous et les autres membres ? Quel changement cela a-t-il apporté au groupe ? Dans la façon de travailler et de s'exprimer dans votre musique, etc...
La façon de s’exprimer dans notre musique a effectivement changé. Non seulement il y a eu un changement de poste, je suis passé de bassiste à chanteur, mais au niveau compo, ce fut aussi complètement différent de composer une chanson pour chanter plutôt que pour que quelqu'un d’autre la chante. Ce qui a été le plus difficile ? Je ne peux pas tout citer mais je dirai qu'il y a un décalage entre le fait d'avoir vécu, jusqu'à hier, en tant que chat et de vivre aujourd'hui en tant qu'oiseau...

Comment voyez-vous l'avenir du groupe à la fin de cette grande tournée ?
C’est justement pour le découvrir que nous effectuons cette tournée.

Merci beaucoup pour cette interview ! Un dernier mot pour vos fans français ?
Paris est un nouveau terrain pour nous nous avons tout simplement hâte de découvrir cette ville. Nous attendons avec impatience de pouvoir vous rencontrer au concert !




Merci à Charlotte Naudin (Torpedo Productions) pour avoir rendu cette interview possible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire