4 février 2013

Coup de coeur : CNBLUE - I'm sorry

© CNBLUE


CNBLUE a vécu une année 2012 assez propice. Depuis la sortie de son troisième mini-album EAR FUN, le quatuor sud-coréen de FNC Entertainment n'a céssé de relever de nouveaux défis et de franchir de nouvelles étapes dans sa carrière, notamment au Japon. Une participation au live MTV Unplugged, un premier album major, une tournée d'arènes couronnée de succès... Sans oublier également le passage des frontières asiatiques direction les Etats-Unis mais aussi l'Europe. Début 2013, CNBLUE était de retour au pays pour y effectuer son come-back avec le nouveau mini-album Re:BLUE.


Et c'est, un certain 14 janvier, par la mise en ligne du nouveau clip-vidéo que ce come-back a enfin été lancé, après la publication de quatre teasers "Emotional" et deux teasers "BLUE". Son nom : I'm sorry. Dès lors, tout en sachant à quel point les fans étaient impatients de ce retour au pays, pourquoi les garçons s'excuseraient-ils ? Finalement, nous connaîtrons très vite la vraie signification de ce titre une fois ses paroles épluchées.

I'm sorry est donc la chanson titre de Re:BLUE. Grande première et particularité : elle a été écrite et composée par le leader, Yonghwa. D'habitude les pistes servant à la promotion du CD étaient jusque là signées de la main d’autres compositeurs, et malgré le succès qu'elles ont rencontré, cela a parfois porté préjudice au groupe (souvenez-vous de l'histoire de plagiat pour I'm a Loner en 2010, année où CNBLUE faisait ses débuts officiels en Corée...). Cette fois, I'm sorry est un titre, ou plutôt un tube, qui reflète bien le style actuel de CNBLUE. Preuve est que I'm sorry est parvenu à faire un all-kill, atteignant le top de tous les charts coréens en ligne !

Le problème de la Corée, dont la scène musicale est en grande partie envahie par la K-pop et ses nombreux boysbans et girlsbands au visage parfait et doués en danse, est que le rock y trouve difficilement sa place (contrairement au Japon par exemple). De ce fait, les titres coréens de CNBLUE ont toujours sonné un brin plus pop. I'm sorry suit donc dans un premier temps cette lignée. Quelques riffs énergiques et vifs se font entendre, notamment pendant le refrain, mais ne sonne pas aussi rock que les titres japonais (rien à voir avec Come on !). Cependant, avec des éléments pop, parfois dance, et un peu d'autotune, le titre possède par conséquent un punch d'enfer très appréciable. Les premières notes de la chanson peuvent s'avérer inquiétantes, mais une fois le couplet lancé, le ton est donné. Yonghwa assure son rôle de chanteur principal en menant la mélodie avec sa voix attrayante, même si son accent anglais reste un peu maladroit. Petit plus ; Jungshin a l'honneur de laisser entendre sa voix (malheureusement autotunée) pendant le refrain. En revanche, on regrette de ne pas entendre plus Jonghyun chanter.


Le clip-vidéo offre à première vue un côté exotique. En effet, celui-ci a été tourné à Londres, là où le groupe donnait son premier concert Européen en septembre 2012. On retrouve alors les garçons vagabondant dans les ruelles anglaises ou chantant sur les toits du Rockwell Studio leur désespoir et leur colère après s'être fait larguer par leur petite amie avec pour mot d'excuse "I'm sorry". Mais la colère finit par prédominer et s'évacue de diverses manières chez chacun des membres ; l'un envoie tout valser, un autre se bagarre dans un pub ou tient tête à la Police, et le dernier jette son bouquet de roses au visage de la première fille qui le contrarie. Non, les membres de CNBLUE n'incitent pas à la violence ! Cette image se différencie de ce que montrait les "Emotional" teasers où au son d'une mélodie au piano, on découvrait la réaction des garçons à l'image de leur personnalité.
Globalement, le clip reflète ainsi cette "déception" avec une atmosphère mélancolique et des couleurs sombres, le rendant agréable à regarder... Tout en se sentant désolé pour ces quatre anges déchus.



Malgré des paroles au final désabusées et peu joyeuses, I'm sorry est une chanson vibrante et énergique qui tend à se rapprocher du côté rock de CNBLUE, bien que les éléments pop soit présents pour rendre la musique plus fraîche et variée. I'm sorry permet de découvrir un groupe plus mature et innovant et donne surtout l'envie d'aller écouter le reste du mini-album.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire