29 janvier 2013

Interview avec Akino Arai

© Akino Arai


Artiste japonaise de renom avec plus de 20 ans de carrière derrière elle, Akino Arai sera prochainement de retour en France pour deux concerts à Paris les 28 février et 1er mars 2013. † Parasite Scene † a pu interroger la chanteuse sur sa carrière, son univers musical et sur cette tournée qui se rapproche.


Pour commencer, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Je suis Akino Arai, auteure-compositrice et chanteuse japonaise qui souhaite créer un autre monde.

Vous avez plus de 20 ans de carrière musicale derrière vous. Que représentent toutes ces années pour vous ?
J'ai débuté exactement en 1986, ce qui fait plus de 26 ans. Je suis très heureuse que mes chansons aient pu être écouté par des personnes à l'étranger. Je pense que c'est ma longue carrière qui a permis cela.

Comment est née votre passion pour la musique ?
Quand j'étais enfant, j'ai découvert que je pouvais voir beaucoup de "scènes" ou de paysages avec la musique. Surtout grâce aux bandes originales de films européens. Ce fut la principale source de ma passion.

De 1990 à 1997 vous avez chanté pour divers génériques d'anime. Que vous a réellement apporté cette expérience dans votre carrière musicale ?
Je pense que cela m'a permis d'obtenir de nombreux fans. Et puis, cela m'a permis de continuer à chanter par la suite, ce que j'apprécie beaucoup.

C’est aussi durant cette époque que vous avez beaucoup collaboré avec la compositrice Yoko Kanno. Pouvez-vous nous raconter votre rencontre ?
Nous nous sommes rencontrés à l'occasion d'un petit projet. A ce moment, elle a juste joué du piano pour une de mes chansons. Et je pense qu'elle a beaucoup aimé ma voix.

Est-ce les génériques d’anime qui vous ont donné l’envie de vous lancer dans une carrière musicale en solo ou y a-t-il une autre raison ?
Après avoir commencé une carrière solo, j'ai arrêté pendant 10 ans, n'y portant plus un grand intérêt. On va dire que j'appréciais faire de la musique, mais pas au point de chanter devant les gens. Puis un jour, j'ai réalisé que certaines personnes ont continué à écouter ma musique pendant ces dix années. J'ai donc repris mes projets solo afin de les récompenser.

Quelles sont vos principales inspirations musicales ?
Toutes les choses qui parviennent à faire battre mon coeur.

Si vous deviez décrire votre univers musical en trois mots, lesquels seraient-ce ?
Fantaisie, mythe, amour.

Vous revenez enfin en Europe pour le plus grand plaisir de vos fans européens. Avez-vous hâte de les retrouver ? Revenez-vous en Europe dans le même état d’esprit que la première fois ?
Bien sûr, je suis impatiente de revoir mes fans européens. Avec un sentiment plus intime que la première fois.

Y a-t-il d'autres pays dans lesquels vous souhaiteriez jouer prochainement ? De même y en a-t-il que vous aimeriez simplement visiter ?
Hong Kong ! J'y serai au mois de mars.

Si vous deviez qualifier la France en un mot, lequel serait-il ?
Rêve.

Quelles sont les choses que vous appréciez lorsque vous venez en Europe ?
Les belles rues !

A l’inverse, qu’est-ce qui vous manque le plus lorsque vous partez en tournée hors du Japon ?
Les trains à l'heure...

Merci beaucoup pour cette interview ! Un dernier mot pour vos fans français ?
Merci beaucoup également ! Avec beaucoup d'amour. Je ferai de mon mieux pour offrir un beau cadeau avec cette tournée en Europe. S'il vous plaît, venez me voir...


Merci à Charlotte Naudin (Torpedo Productions) pour avoir rendu cette interview possible.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer