15 novembre 2012

BIGBANG les 2 et 3 novembre 2012 au Honda Center (Los Angeles)

© YG Entertainment




En février 2012, BIGBANG faisait enfin son come-back sur la scène pop-coréenne. Un retour très attendu qui pour marquer le coup fut accompagné d'une nouvelle qui a réjoui les fans du monde entier : l'annonce d'une tournée mondiale. 16 pays, plus de 20 villes, qui comptaient bien entendu les Etats-Unis avec un passage par Los Angeles, au Honda Center.

Avec une capacité de 10 000 personnes, le concert prévu ce 3 novembre 2012, se retrouvait rapidement sold out. Finalement, une seconde date fut ajoutée la veille, permettant ainsi de réunir au total 24 000 fans, ce qui prouva que BIGBANG était très attendu par ses VIPs américain(e)s, tout comme dans les autres pays où le groupe s'était déjà rendu au cours de cette tournée.

© YG Entertainment

La salle illuminée par les nombreux lightsicks dorés, quoi de mieux que de débuter avec l'intro de Alive pour lancer les plus de deux heures de show qui vont suivre. Au rythme de cette piste électro/techno, G-DRAGON, T.O.P, Taeyang, Daesung et Seungri apparaissent, chacun enfermé dans une capsule. Une fois libérés, les garçons enchaînent directement avec TONIGHT suivi de Hands Up. Les premières salutations faites, le boysband poursuit avec l'un de ses récents titres, FANTASTIC BABY, faisant bouger et danser le public. Après quoi, la mise en scène minutieusement élaborée se dévoile peu à peu avec How Gee et Stupid Liar, où les garçons parcourent la scène sur des scooters et des vélos sous des jeux de lumières dynamiques.

© YG Entertainment

Véritable roi du fan service, BIGBANG ne déçoit pas et en met toujours pleins la vue. Tout y est ! Décors, artifices, scène imposante qui se prolonge dans la fosse. Chaque pas de danse, chaque note, chaque sourire, chaque scintillement des lightsticks constituent les facteurs-clés de cette véritable expérience VIP pour les personnes présentes. Les membres de BIGBANG chantent et dansent au rythme de leurs meilleurs hits, récents ou plus anciens. Que ce soit le concert du 2 ou du 3, les performances sont au delà des espérances. Le groupe prouve qu'après les deux dernières années assez rudes, il a gagné en maturité et qu'il est toujours capable de séduire l'auditoire, qu'il soit composé de fans de la première heure ou de nouveaux adeptes. Fidèle au thème de leur tournée, les cinq membres de BIGBANG demeurent vivants et intacts après six années de carrière et malgré un parcours parfois semés d’embûches. BIGBANG is still alive !

Chaque membre profite également de son heure de gloire à travers des performances solo. Le premier à dévoiler ses talents est le leader G-DRAGON. L'artiste offre une interprétation convaincante de son dernier titre, Crayon, en intégralité (chose qui était plutôt rare durant la tournée) avant d'être rejoint par T.O.P pour reformer le duo GD&TOP le temps de Knock Out et High High, faisant monter la tension du côté de l'auditoire. Seungri maintient par la suite l'excitation émanant des fans avec Strong Baby et What Can I Do. Taeyang fait bouger la foule par la force de sa voix fraîche avant que Daesung apparaisse, tel un ange tombé du ciel (ce ne sont pas ses géantes et splendides ailes qui diront le contraire) pour impressionner par sa puissance vocale le public avec Wings, volant autour de la scène.

© YG Entertainment

Mais BIGBANG ne se contente pas que de faire le show vêtu dans des costumes chics. Tout en faisant découvrir les titres de son dernier mini-album, incluant entre autres BAD BOY et BLUE, ou encore en envahissant d'une vague d'émotions la salle entière dès les premières notes de Love Song, BIGBANG interagit avec son public. Les garçons l'invitent à chanter avec eux, ce qu'il s'empresse de faire, créant une connexion entre les deux parties. Après plus d'une vingtaine de titres interprétées dans cette ambiance à la fois folle et conviviale, BIGBANG clôture le set avec Last Farewell.

© YG Entertainment

Alors que le groupe se retire en coulisses, la foule hurle aussitôt pour réclamer un rappel. Après un court instant, les garçons réapparaissent pour chanter Let Me Hear Your Voice et Heaven. BIGBANG profite de ce rappel pour faire le maximum de cadeaux aux fans, tentant de se rapprocher le plus possible de ces derniers. Des cadeaux, il y en a aussi pour les membres, et plus particulièrement T.O.P pour qui son 25ème anniversaire est célébré, avec une chanson chantée par les VIPs le premier jour, et un gâteau le deuxième jour. Enfin pour terminer en beauté, BIGBANG offre un second rappel, mais hélas composé de BAD BOY, FANTASTIC BABY, Feeling et Hands Up. Bien que ces titres soient qualifiés pour mettre l'ambiance et chauffer une dernière fois le public, il est dommage que celles-ci soient choisies dans le sens où elles ont déjà été interprétées durant le concert.

Les talents et le potentiel de BIGBANG n'étaient plus à prouver, mais ceux-ci ont été une fois de plus démontrés durant ces deux concerts sensationnels. Les fans sont sortis plus que satisfaits, avec tout l'amour que les membres ont fait ressentir en permanence. A la fois impressionnants et entraînants, les garçons ont vécu chaque instant comme s'il s'agissait du dernier, avec plaisir et passion. Ceci est certainement le secret de leur croissance continue et de leur succès toujours au rendez-vous. Prochaine étape pour la suite de la tournée : l'Europe avec deux dates planifiées à Londres, mais aussi un nouveau passage par l'Asie avec des dates à Hong Kong, Tokyo, Osaka et Fukuoka !


SET LIST

Alive (Intro)
TONIGHT
Hands Up
FANTASTIC BABY
How Gee
Stupid Liar
-MC-
Crayon -G-DRAGON Solo-
Knock Out -GD&T.T.O.P-
High High -GD&T.T.O.P-
Strong Baby -Seungri Solo-
What Can I Do -Seungri Solo-
Gara Gara Go
Number 1
Cafe
-MC-
BAD BOY
BLUE
LOVE SONG
MONSTER
Feeling
Look Only at Me -Taeyang Solo-
Wedding Dress -Taeyang Solo-
Wings -Daesung Solo-
Haru Haru
Last Farewell

-ENCORE-

Let Me Hear Your Voice
Heaven

-ENCORE 2-

BAD BOY
FANTASTIC BABY
Feeling
Hands Up


Reporté par Dorothy (Kpopstarz). Traduit et édité par Kimi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire