2 août 2012

La crise T-ARA

© Core Contents Media


Le girlsband sud-coréen T-ARA, produit par Core Contents Media, traverse en ce moment l'une des plus grosses crises de son histoire, allant jusqu'à remettre en jeu l'avenir du groupe.

T-ARA, qui a récemment fait son come-back avec Day by Day, en accueillant une nouvelle membres dans ses rangs, fait énormément parler de lui (et pas toujours en bien) depuis l'annonce officielle du départ de Hwayoung qui a fait polémique. Une polémique qui apparemment commençait déjà à faire rage depuis les concerts tenu au Nippon Budokan les 25 et 26 juillet derniers, après que certaines membres aient soit disant fait des reproches à la rappeuse via leur compte Twitter. Hwayoung, blessée, n'avait en effet pas pu assurer pleinement les performances, ce qui est plutôt passé pour un manque de motivation auprès des autres chanteuses.

Le 30 juillet, Kim Kwang Soo, directeur de Core Contents Media annonce officiellement que Hwayoung quitte le groupe. Selon ce dernier, mettre fin au contrat avec Hwayoung était la meilleure solution, et que ce n'était en aucun cas du au récents évènements passés lors des concerts au Japon, mais plutôt à cause du mauvais comportement dont aurait fait part Hwayoung ces derniers jours avec en autres la décision de ne plus monter sur scène lors de l'émission Music Bank du 27 juillet.

Dès lors, le doute pèse et la polémique continue de plus belle. Les fans se posent des questions tout en tentant de relater les fais passés afin de mettre la main sur la stricte vérité. Les avis penchent en majorité vers le fait que Hwayoung était la victime. D'autres montrent leur mécontentement en annulant leurs tickets pour le prochain concert du groupe à Séoul prévu pour le 11 août, en fermant la plupart des fansites et en créant des réseaux d'anti-fans. Face à ces protestations, Kim Kwang Soo certifie que ces nombreuses rumeurs de persécutions sont fausses et continue de s'appuyer sur les plaintes qu'il aurait reçu de la part de collaborateurs du groupe concernant Hwayoung. De son côté, l'artiste a finalement au bout de quelques jours posté un message d'excuses sur son compte Twitter.

Au final, cette décision fut-elle juste ou pas ? Il semble difficile d'obtenir les vraies réponses.

Aux dernières nouvelles, l'emploi du temps de T-ARA, à nouveau constitué de sept membres, a été chamboulé. Le concert prévu à Séoul le 11 août a été reporté à la demande du groupe. Les autres activités prévues ont également été suspendues pour les deux semaines à venir, excepté les activités en solo.

Le groupe va tenter tant bien que mal de tenir bon tout en poursuivant ses projets pour l'avenir, à savoir entre autres les débuts officiels de la membre Dani au sein du groupe, prévus pour décembre. Le come-back avec Sexy Love est quant à lui maintenu au 15 août.


Sources :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire