25 juin 2012

Super Junior les 26 et 27 mai à l'Olympic Gymnastics Hall (Séoul)

© † Parasite Scene † - Kimi




Il a débuté le 19 novembre 2011. Pour la première fois, il s'est étendu à l'échelle mondiale en passant par l'Europe. Après avoir fait le tour du globe, le Super Show 4 termine sa route là ou elle a commencé : à l'Olympic Gymnastics Hall de Séoul pour deux dates exceptionnelles les 26 et 27 mai 2012.

Les personnes se font nombreuses autour du stade à l'approche de l'heure H. Il ne faut pas croire que, bien que le Super Show 4 ENCORE se déroule à Séoul, la foule ne se compose uniquement de fans coréens. Chinois, japonais et même français ont fait le déplacement pour ce double grand final.

© † Parasite Scene † - Kimi

Une fois à l'intérieur, on découvre une arène circulaire pouvant contenir approximativement 11 000 personnes qui répondent présent pour les deux dates consécutives. On retrouve bien entendu la scène typique des Super Show qui se tiennent dans les grandes salles d'Asie : une scène principale reliée à un prolongement en forme de croix entourée d'une longue plate-forme circulaire, séparant ainsi la fosse en quatre parties. Oui, à côté, notre cher Zénith Parisien semble bien petit ! Deux écrans géants situés de part et d'autres de la scène principale plus un troisième à l'arrière de celle-ci diffusent pour patienter des messages en direct des garçons, ce qui déclenchent les premiers cris.

19 heures pétantes pour le concert du 26, 16 heures pour celui du 27, le show commence. Sous des jeux de lumière flamboyants, Leeteuk, Sungmin, Donghae, Yesung, Siwon, Eunhyuk, Kyuhyun, Shindong et Ryeowook apparaissent sur la scène principale et c'est encore une fois SUPERMAN qui donne le coup d'envoi à la suite d'une longue vidéo introductive. Une vidéo qui en mettait déjà pleins la vue et pleins les oreilles et pendant laquelle les hurlements surgissaient des quatre coins de l'arène. La tension semble déjà à son comble, les basses et les "Bam Bam" poussés à la fois par le groupe et par les fans font augmenter les décibels.
A la différence des précédents shows, les chanteurs sont vêtus de costumes blancs avec en supplément une longue cape. Les hommes s'avancent avec assurance au bord de la scène et sont amenés vers le centre de la fosse grâce à une plate-forme mobile. Pour ces deux derniers Super Show, tout le matériel a été sorti pour rendre les performances plus impressionnantes et de haute qualité. C'est prouvé ; la plate-forme qui déplaçait le groupe il y a quelques minutes s'élève désormais à une hauteur d'environ deux mètres. Des jets d'eau jaillissent autour de celle-ci alors que les garçons chantent et dansent avec tact. Immédiatement, ils enchaînent avec la chanson suivante, Opera qui plonge le public dans une ambiance plus dance et plus électrique avec des rayons lasers verts flashants projetés partout dans la salle. Bien que les membres soient déjà neuf, ils sont quand même accompagné de quelques danseurs afin d'accentuer et de mettre encore plus en avant les pas techniques et travaillés de la chorégraphie.

Cette entrée fut fracassante et la première question que les fans peuvent alors se poser, c'est "Que nous réserve la suite ?". Elle arrive vite avec un nouveau court métrage qui, comme à chaque partie du live, permet au public de patienter quelques minutes le temps de mettre en place les nouveaux décors et de permettre aux garçons de se préparer. Ces vidéos ont aussi pour but d'introduire le thème principal des performances qui vont suivre.

© † Parasite Scene † - Kimi

Super Junior revient alors sur scène, dans une ambiance plutôt rock avec un remix de Bonamana, titre phare du quatrième album du boysband. Les membres, tous aussi fous et déchainés les uns que les autres incitent la foule à se lever en clamant des "Put your hands up !" et s'emparent des quatre coins de la scène. Quitte à ce qu'elle soit immense, pour les neuf chanteurs, autant ne pas négliger le moindre mètre carré. L'avantage qu'ils soient nombreux et les nombreux effets s'ajoutant à la performance, du côté des fans, on ne sait plus vraiment où donner de la tête ! Cette ambiance festive et surexcité se poursuit avec les chansons Wonder Boy et Rokkugo où les garçons se la jouent plus enfantin en se roulant par terre, les uns sur les autres.

L'aspect visuel est extrêmement mis en valeur et travaillé. Chaque chanson est parfaitement illustrée dans l'univers qu'elle représente. C'est le cas avec Walkin'. A travers ses paroles, ce titre R&B montre que malgré les difficultés et même si la route est longue, il ne faut pas avoir peur d'aller de l'avant. Ce message est transmis grâce à la mise en scène adaptée à la chanson où les Super Junior semblent marcher le long d'un chemin (diffusé sur l'écran géant), tantôt enneigé, tantôt ensoleillé. Shindong, Leeteuk et Sungmin traversent également la scène suspendu dans les airs, faisant des acrobaties ou volant dans des avions miniatures.

Chaque membre s'empare à tour de rôle de la scène pour interpréter une chanson en solo. Le premier à se lancer est Ryeowook avec le tube Moves Like Jagger du groupe américain Maroon 5. Accompagné d'une jolie danseuse, il enchaîne les pas sensuels faisant hurler de plus belle les E.L.F. Sungmin interprète dans le même registre One in a million, allant jusqu'à faire semblant d'embrasser sa partenaire à la fin de la chanson.
Les performances les plus surprenantes restent tout de même celle d'Eunhyuk qui ne se contente pas de chanter, mais de dévoiler son aisance en danse sur un fond sonore de Sorry Sorry Answer. Gestes séducteurs et déhanchés sexy, l'artiste en fait rêver plus d'une avant de faire tomber sa chemise. Il y a également le solo de Leeteuk qui démontre une de ses capacités cachées. Le leader entre d'abord en piste vêtu d'une longue veste, d'une écharpe et portant des lunettes pour entamer une chanson plutôt mielleuse jusqu'à ce que sont fort intérieur apparaisse sur l'écran géant pour l'inciter à révéler ses vrais talents. C'est ainsi qu'il décide de retirer sa veste qui jusque là cachait son torse et des faux tatouages pour s'installer derrière une batterie disposée au milieu de la scène principale. Il commence par entamer sa prestation avec l'instrument au rythme de Party Rock Anthem de LMFAO. Le chanteur romantique s'est en quelques secondes transformé en rockeur déchaîné, allant jusqu'à headbanguer pendant qu'il frappe avec énergie sur les cymbales et les fûts. Kyuhyun a aussi droit à ce genre de message, mais venant de la part de Changmin de TVXQ. Et c'est en revanche une jolie ballade au piano que le maknae décide d'interpréter, mettant en valeur sa voix en or.
Shindong a une fois de plus trouvé le moyen d'amuser le public, en se présentant déguisé en Elvis Presley pour reprendre une version plus rock'n'roll de With You.

Il n'y a pas que la mise en scène qui fait toute la qualité du spectacle. S.M.Entertainment a aussi beaucoup misé sur le look des chanteurs. On découvre dans un premier temps des déguisements plus ou moins ridicules où chaque membre représente un personnage ou un artiste célèbre. Nous avons donc entre autres Gollum, Charlie Chaplin, Chucky, Superman, Marilyn Monroe ou encore Britney Spears, qui apparaissent le temps de chanter dans une atmosphère conviviale et joyeuse Good Friends et Pajama Party.

© † Parasite Scene † - Kimi

Par la suite, ce sont des costumes plus fashion et sophistiqués que portent les garçons durant Feels Good et Mr.Simple. La dose en effets et en animations est forte durant ces titres, et bien plus encore pour les incontournables Don't Don et A-CHA où la pyrotechnie est à son plus haut niveau. Fumigènes, artifices, mais aussi à nouveau des jets d'eau, des lâchers de cotillons... Tout y est pour surprendre toujours plus le public.
C'est aussi entre ces moments riches en surprises que le sous-groupe Super Junior M se réserve le centre de la scène pour chanter le titre Perfection. Il est cependant regrettable de constater l'absence injustifiée d'Henry durant les deux dates.

Du côté du public, l'énergie ne faiblit pas depuis le début et les E.L.F continuent de s’époumoner et d'effectuer les fantchants tout en agitant leur lighstick ou en brandissant banderoles et drapeaux. Celles en fosse font des aller-retours pour suivre le plus près possible leur membre préféré tandis que celles en gradins restent assises pour admirer le spectacle mis à part quelques hystériques qui tentent de se rapprocher le plus près possible lorsque certains membres y effectuent quelques passages. Malgré le fait que le prolongement de la scène rapproche le groupe des gradins, il y a tout de même un certain écart entre les chanteurs et leurs fans, ce qui rend le contact plus difficile. En effet, si à Paris les Super Junior n'avaient pas peur d'aller serrer quelques mains à plusieurs reprises, il en est autrement en Corée. Les garçons se contentent en général d'un petit signe de la main accompagné d'un sourire. Ce n'est que vers la fin que certains, et en particulier Leeteuk, oseront aller saluer de plus près la foule.

Ce grand moment laisse place à la deuxième session de solo ; c'est maintenant au tour de Zhoumi et Yesung avec respectivement Bù liú jìniàn et The More I Love. Les deux chanteurs n'hésitent pas à pousser sur leurs cordes vocales au point de faire frissonner le public au son de leurs voix. Siwon reste quant à lui encré dans le thème de la religion avec Your Grace is Enough. Enfin, Eunhyuk et Donghae en profitent pour faire découvrir leur nouveau titre en duo, Oh no, avant de faire danser l'arène avec Oppa Oppa.

© † Parasite Scene † - Kimi

Les ballades et les tendres mélodies restent à l'honneur avec Storm, interprétée sous une pluie de pétales, mais aussi Our Love qui est une chanson symbolique pour les E.L.F. Encore une fois, cette chanson bénéficie d'un projet organisé par ces dernières. Pour le concert du 26, les personnes en gradins ont brandi des pancartes rouges et blanches où l'on pouvait distinguer le message "LOVE SJ". Le 27, chaque fan a levé une pancarte où l'on pouvait lire en coréen "On vous aime Super Junior ♥". Celles et ceux qui étaient présents lors du concert du 27 auront en plus la surprise de voir débarquer Yunho et Changmin de TVXQ pour un mini-cours de danse avant de poursuivre avec You & I où les membres font le tour des gradins.
La joie et la bonne humeur sont vite de retour avec DoReMi, White Christmas et Dancing out où les Super Junior et leurs fans dansent et sautent ensemble une nouvelle fois afin de ne pas penser à la fin imminente de la soirée.

L'ultime partie du show vibre au rythme des cultes Sorry Sorry et Miracle. En guise d'au revoir, le groupe adresse un dernier long discours de remerciement où est également mentionné la sortie prochaine d'un nouvel album et qu'une tournée aura bien lieu pour le Super Show 5. Super Junior met ainsi fin au spectacle avec Destiny. S'ajoute un petit bonus pour le concert du 27 ; avant de quitter définitivement la scène, les neuf garçons se sont alignés pour se faire arroser par les jets d'eau. Siwon et Eunhyuk en auront profité pour faire du fan service ensemble et Leeteuk aura offert son T-shirt en le jetant dans la fosse. Sous les acclamations incessantes du public, Super Junior ainsi que les danseurs et les membres du Staff ont salué le stade avant de se retirer en coulisses, le sourire aux lèvres.

Au final, on peut dire que ces deux derniers concerts ont parfaitement clôturé la première tournée mondiale de Super Junior. Et encore, les mots sont assez durs à trouver pour décrire les nombreuses émotions et les grands moments par lesquels nous sommes passés durant ces deux soirées. Quatre heures de spectacle, de surprises et d'euphorie. Super Junior a une fois de plus prouvé qu'il était le Roi de l'Hallyu et le plus grand boysband de Corée du sud. On attend déjà avec impatience le lancement du Super Show 5 avec des titres  inédits à travers lesquels Super Junior transmettra de nouveau sa joie et sa bonne humeur.


SET LIST

VCR -Underwater-
SUPERMAN
Opera
A man in love
VCR
Bonamana -Rock Version-
MC
You're my endless love
Wonder Boy
Rokkugo
VCR -Super Junior in New York-
Walkin'
Moves Like Jagger -Ryeowook solo-
Etude of Memories -Kyuhyun solo-
One in a million -Sungmin solo-
Sorry Sorry Answer -Eunhyuk solo-
With You -Shindong Solo-
Party Rock Anthem -Leeteuk solo-
VCR -Good Friends-
Good Friends
Pajama Party
VCR -Hockey-
Feels Good
Perfection -Super Junior M-
A-CHA
VCR -Mr.Simple's Life-
Mr.Simple
Don't Don
Bù liú jìniàn -Zhoumi solo-
Your Grace is Enough -Siwon Solo-
The More I Love -Yesung solo-
Oh no -Donghae & Eunhyuk-
Oppa Oppa -Donghae & Eunhyuk-
VCR -Storm-
Storm -Super Junior KRY avec Sungmin & Donghae-
You & I (plus dance pratice avec TVXQ le 27 mai)
Lovely Day
Our Love
VCR -The sound of Super Junior-
DoReMi
White Christmas
Dancing Out

ENCORE

Sorry Sorry
Miracle
MC
Destiny -Korean Version-


NB : • les photos (exceptée celle du stade) ne datent pas des concerts tenus à Séoul mais de celui de Paris.
NB : • il se peut que la set list soit erronée, n'en ayant pas trouvé une officielle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire