6 mai 2012

L'Arc~en~Ciel le 14 avril 2012 au Zénith (Paris)

© † Parasite Scene † - Kimi




Doit-on vraiment vous présenter L'Arc~en~Ciel ? Ce groupe qui au bout de vingt années de carrière est vu comme l'un des plus populaires et mythiques de la scène pop-rock nippone. Avec plus d'une dizaine d'albums, des tubes qui ont donné vie à de nombreux génériques d'animes, des mélodies accrocheuses écrites pour la plupart de la main de Hyde et composées par le bassiste Tetsu, devenu récemment Tetsuya, L'Arc~en~Ciel est aujourd'hui un groupe reconnu pour son aisance et son style qui fascine autant les plus jeunes que les plus âgés.

Après une pause d'un an durant laquelle chaque membre s'est concentré sur ses autres activités, Hyde, Ken, Tetsuya et Yukihiro ont reformé L'Arc~en~Ciel en 2010 avant de reprendre les concerts à partir de 2011. Un retour sur scène pour marquer les 20 ans de la formation.

Pour fêter dignement cet événement, le groupe s'est donc embarqué dans une tournée mondiale. Ce 14 avril 2012, c'est à Paris que L'Arc~en~Ciel effectue une escale. On se rappelle encore du spectacle exceptionnel donné en 2008 au Zénith, salle symbolique où le groupe se produira de nouveau ce soir. La question qui se pose alors est de savoir si le quatuor a décidé de mettre autant le paquet pour son vingtième anniversaire.

Malgré la venue de nombreux étrangers incluant même des japonais(es), la salle s'est limitée à la configuration moyenne, les gradins du fond étant cachés par des rideaux. Cette réduction de superficie donne l'impression que la salle est quasi comble et les personnes les plus éloignées pourront par conséquent bien profiter du spectacle. Les fans présents ont pensé à tout l'attirail pour vivre un bon concert. Le stand de goodies ayant eu l'idée de vendre des bâtons lumineux ou encore des serviettes à l'effigie de la tournée, beaucoup patientent dans la salle avec l'un de ces objets en main.

© † Parasite Scene † - Kimi

Le calme se brise, les lumières s'éteignent, et seuls les bâtons lumineux aux couleurs de l'arc en ciel (ou L'Arc~en~ciel, comme vous préférez) illuminent la salle pendant qu'une longue vidéo introductive démarre sur l'écran panoramique situé à l'arrière de la scène et sur les deux écrans géants de part et d'autre de celle-ci. Les membres de L'Arc~en~Ciel entrent alors en piste sous les acclamations et hurlements du public pour démarrer avec Ibara no Namida.

Dès lors le groupe montre ce qu'il vaut. Présence et communication ; chaque membre joue avec brio et plaisir. Yukihiro frappe énergiquement sur sa batterie tandis que Ken et Tetsuya échangent régulièrement leurs places tout en dévoilant un jeu de scène efficace avec des riffs et des solos maîtrisés, le guitariste accompagnant sa performance de petites grimaces hilarantes. Hyde ne manque pas d'occasion pour nous faire son petit déhanché sensuel. Véritable bête de scène, le chanteur pousse sur ses cordes vocales pour en sortir des notes impeccables, proches de la perfection, tout en lançant des regards profonds et en pointant du doigt les premiers rangs. Hyde possède toujours un aussi grand charisme et il n'hésite pas à en faire bon usage.

Un show assuré qui arrive même à faire face aux soucis techniques imprévus. Avant de démarrer HONEY, Hyde semble rencontrer des difficultés au niveau des réglages de sa guitare, un problème vite surmonté par une improvisation de la part de ses compères le temps que la chanson puisse débuter. Comme quoi, L'Arc~en~Ciel est un bien un groupe qui possède des années d'expérience derrière lui.

© † Parasite Scene † - Kimi

La set list est sans grande surprise étant donné que les fans ont eu le choix de celle-ci. Elle reste tout de même plaisante et bien agencée, avec autant de grands classiques que des titres tirés du dernier album en date. Toutefois, on ne peut s'empêcher de regretter l'absence de certaines chansons incontournables qui avaient été jouées lors du concert de 2008 (ah, DAYBREAK'S BELL...). Le public, comprenant plusieurs générations, a plutôt du mal à se mettre dans le bain au début du set, composé des chansons les plus récentes comme CHASE et X X X qui font pourtant leur effet en live (peut-être que la plupart espérait qu'elles soient chantées en japonais et non en anglais). Il faut attendre un petit retour dans le passé avec REVELATION ou encore le combo SEVENTH HEAVEN, Driver's High, STAY AWAY et READY STEADY GO pour voir des fans plus enthousiastes qui se mettent à sauter tout en fredonnant les paroles. Ils ne restent pas non plus indifférents devant l'interprétation splendide de MY HEART DRAWS A DREAM, introduite par le solo à la guitare de Ken qui a de quoi en faire frissonner plus d'un(e), ou encore avec le passage de Jojoushi pendant laquelle la formation s'est rassemblée autour de la batterie de Yukihiro.

Du côté de la mise en scène, on ne retrouve certes pas le décor d'il y a quatre ans, mais les trois écrans géants et les jeux de lumière de haut niveau viennent combler ce manque, sans oublier le lâcher de cotillons au début de SEVENTH HEAVEN, la présence d'une boule à facettes pour Anata et la pluie de plumes pendant Niji. La performance du groupe est également de qualité, les musiciens n'ayant plus rien à prouver et n'hésitant pas à dévoiler en plus leur sens de l'humour. Pendant son MC, Ken présente les cadeaux qu'il a ramené pour Hyde, comprenant des chamallows avec lesquelles il fait immédiatement référence à que ce que le chanteur possède entre les jambes, en plus de petites Tour Eiffel contenant des bonbons et du cognac. Il sort ensuite un bout de papier où un message en français avait été préparé. L'artiste insiste beaucoup sur les "r", lui donnant un air hébété mais amusant. Tetsuya fait aussi beaucoup rire le public en s'armant d'un panier rempli de bananes et de sucettes. "Vous voulez manger ma banane ? Vous voulez sucer... Ma sucette ?" demande-t-il avec le sourire. Reste à savoir si ses bananes qui ont finit dans la fosse ont été réellement mangées. Yukihiro n'osera rien dire de la soirée mais gratifiera les fans d'un solo à la batterie rempli de punch et de tempérament. Quant à Hyde, il se contentera de dire à plusieurs occasions, "Vous voulez nous voir ?", "Are you ready ?".

© † Parasite Scene † - Kimi

Le groupe termine son set sur l'énergique READY STEADY GO et se retire une première fois. Alors que tout le monde rappelle le groupe, une nouvelle vidéo démarre sur les écrans, représentant une foule effectuant une ola. Un mouvement que beaucoup reproduisent en synchronisation avec ces personnages virtuels. Cet entracte laisse place à une version karaoke de Anata. Les paroles en romaji du refrain s'affichent afin que les moins calés puissent les retenir. Les fans se retrouvent tous à chanter à l'unisson lorsque que les quatre membres reviennent sur scène. L'osmose est grande, L'Arc~en~Ciel et son public chantant alors ensemble dans une atmosphère paisible et magique.

Avant de clôturer le show, Hyde adresse ses deniers mots aux fans. "J'ai envie de vous voir. Vous pouvez nous attendre ?". C'est ensuite Niji qui met parfaitement fin au spectacle. Une vague d'émotion traverse toute la salle tandis que les fans brandissent tous en même temps un message où l'on peut lire "WE LOVE YOU L'Arc~en~Ciel" devant lequel les membres sont touchés. Après distribution des médiators (ainsi que des bananes et des sucettes de Tetsuya), les membres de L'Arc~en~Ciel saluent et remercient une dernière fois le public, des étoiles pleins les yeux.

© † Parasite Scene † - Kimi

Ce fut donc un très bon concert, tout aussi surprenant et féerique que celui tenu en 2008, réunissant des fans de tout âge. L'Arc~en~Ciel a une fois de plus charmé le public Européen. Il est même regrettable que la salle n'ait pas été remplie jusqu'au dernier siège quand on constate la qualité du spectacle. Même si le son évolue, le show est toujours aussi prenant et spectaculaire avec quelques surprises à la clé. On attend déjà avec impatience le retour de L'Arc~en~Ciel dans nos contrées, en espérant qu'il ne faudra pas réellement attendre les 30 ans du groupe pour un prochain concert.


SET LIST

Ibara no Namida
CHASE (english version)
GOOD LUCK MY WAY
HONEY
DRINK IT DOWN
REVELATION
Jojoushi
X X X (english version)
fate
forbidden lover
MY HEART DRAWS A DREAM
SEVENTH HEAVEN
Driver's High
STAY AWAY
READY STEADY GO

-ENCORE-

Anata
winter fall
Blurry Eyes
Niji

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire