20 avril 2012

Super Junior le 6 avril 2012 au Zénith (Paris)

© † Parasite Scene † - Kimi




Super Show, on peut facilement dire que c'est un concert qui porte bien son nom, et encore, le mot "concert" est faible ! Super Junior, le boysband qui avait impressionné l'Europe lors du SMTOWN à Paris était de retour en France pour y donner son Super Show 4. La date parisienne est la première parmi les villes hors-Asie et la seule d'Europe à bénéficier d'un tel spectacle et c'est encore le Zénith qui a l'honneur d'accueillir les neuf membres du groupe : Leeteuk, Yesung, Shindong, Eunhyuk, Siwon, Donghae, Sungmin, Ryeowook et Kyuhyun (sachant que Heechul, qui avait été présent en juin dernier, a rejoint l'armée depuis le mois de septembre).

Malgré l'engouement autour de ce grand événement K-Pop qui était très attendu depuis plusieurs mois, le sold out n'a malheureusement pas été atteint comme l'avait connu SMTOWN. Une chose que l'on peut facilement expliquer par l'annonce du concert tombée trop tard (soit précisément un mois avant) et par des prix excessifs pour toutes les catégories qui ont freiné de nombreux provinciaux, obligés d'abandonner l'idée d'être de la partie. Cela dit, il y a beaucoup plus de places vendues que invendues. En effet, les fans se font nombreux aux portes du Zénith et ce depuis la veille et peut-être même plus. E.L.F fidèles, amateurs et accompagnateurs, adultes et ados. Si certains n'habitant pas la région Parisienne n'ont pas pu faire le déplacement, beaucoup d'étrangers venant d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, de Russie et même du Canada ont saisi cette opportunité.

© † Parasite Scene † - Kimi

Les portes ouvrent à l'approche des 19 heures et c'est dans la vitesse et la précipitation que la foule pénètre dans la salle. La fosse et les gradins se remplissent assez vite. En effet, pas de passage par le stand de goodies car il semblerait qu'il n'y en ai malheureusement aucun pour cette grande occasion. Même si S.M.Entertainment n'a pas investi à ce niveau-là, la scène, elle, n'a pas été montée au hasard. Trois écrans géants, une avant-scène qui sépare la fosse en deux... Et la suite, on le découvrira pendant le spectacle. Bien que le Zénith soit une salle beaucoup plus petite que celles où le groupe s'est produit en Asie, il va sans dire que la mise en scène semble s'être adaptée à sa superficie et devrait donc permettre de vivre un show pour le moins exceptionnel. Du côté du public, on a pensé à tous les équipements nécessaires et indispensables : lightsticks, bâtons et bracelets lumineux, pancartes, éventails et même drapeaux qui confirment que les nationalités sont nombreuses ce soir.

© † Parasite Scene † - Kimi

Les E.L.F ne tardent pas à montrer leur impatience en poussant les premiers cris et appels en l'honneur du groupe et en démarrant une ola. Une ola vite interrompue par l'extinction des lumières dévoilant un océan bleu saphir, couleur officielle de Super Junior, grâce aux lightsticks qui s'agitent déjà avec enthousiasme. Démarre alors une longue vidéo introductive montrant les membres de Super Junior sous l'eau, avec des ailes, donnant l'allure d'anges descendus du ciel. Neuf anges qui se tiendront enfin sur scène dans quelques instants. Même si les neuf chanteurs ne sont pour l'instant visible que sur écran géant, les fans n'hésitent pas à hurler lorsqu'elles voient un passage avec leur membre préféré.

"Kyeolguk Super Junior ! The last man standing !" Ce sont les mots qui marquent le coup d'envoi du Super Show 4 à Paris. Avec des lumières et des animations rouges flamboyantes, les Super Junior se dressent enfin sur la scène du Zénith, comme venu des profondeurs, et SUPERMAN, l'un des titres phares du dernier album, démarre.

© † Parasite Scene † - Kimi

Le show est bel est bien lancé. Est-ce un rêve ? Non, il s'agit bien de la réalité. Le Super Show 4 à Paris débute enfin ! Une vague d'émotions traverse la marrée bleu saphir produite par les lightsticks. Le Zénith entier est désormais debout. Les basses et le rythme de la chanson font vibrer les murs et les "Bam Bam" se font entendre des quatre coins de la salle pendant que le boysband chante et danse sur une plate-forme mobile qui les amène au centre de la fosse. Une entrée réussie qui réserve de nombreuses surprises par la suite.

Pour cette première partie du show, le groupe reste sur le prolongement de la scène pour chanter Opera avant d'être ramené sur la scène principale pour poursuivre avec les classiques TWINS (Knock out) et A Man In Love. Les chansons sont dignement bien interprétées (même si certains passages sont chantés en playback) avec des chorégraphies carrées et travaillées montrant la maîtrise en danse des neuf garçons.

© † Parasite Scene † - Kimi

Comme tout Super Show qui se respecte, les différentes parties du live, souvent tournées vers un thème précis, sont entrecoupées de petits entractes animés par des mini-films, sous-titrés ici en français, amenant la piste suivante. C'est après un premier entracte que le groupe réapparait sur scène pour interpréter une version rock de Bonamana qui fait bondir tous la fosse et les gradins et qui montre des Super Junior au meilleur de leur forme, courant et sautillant dans tous les coins de la scène. Le concert bat déjà son pleins, l'ambiance est survoltée et autant les fans que les artistes se déchaînent à pleine puissance.

Une énergie qui ne fanera pas de tout le spectacle. Super Junior est un boysband connu pour transmettre sa bonne humeur et son énergie en un couplet et en quelques pas de danse. C'est prouvé. A chaque chanson, les membres poussent sur leurs cordes vocales et enchaînent les pas et les acrobaties. Ils se montrent proches de leurs fans avec des sourires ravageurs et en faisant des signes de la main à plusieurs reprises, allant jusqu'à faire hurler plus d'une hystérique en effectuant du fan-service. Ils en profitent également pour s'offrir un tête-à-tête avec le public le temps de se présenter et de dire quelques mots en français. "Vous m'avez manqué." déclare Donghae, "Si vous m'aimez, criez !" lance Eunhyuk. Des mots qui font hurler de plus belle les demoiselles. Kyuhyun ressort sa phrase mythique que personne n'a oublié depuis SMTOWN : "Vous voulez boire un verre avec moi ?" et autant dire que les Gamers (nom donné aux fans de Kyuhyun) volontaires sont toujours aussi nombreuses ! Quant à Ryeowook, il fredonne un passage des Champs Elysées, à croire que cette chanson est symbolique pour les artistes étrangers qui viennent en France. Plus tard dans la soirée, Siwon et Eunhyuk décideront de partir à la recherche de leurs "épouses" : deux chanceuses auront l'opportunité de monter sur scène et de serrer dans leurs bras les deux garçons et de se dresser aux côtés du groupe.

Les Super Junior ne manquent pas non plus d'occasion pour amuser la galerie. Les membres n'hésitent pas à se déguiser ou à se présenter sur scène dans des accoutrements plus ou moins saugrenus. On retient les costumes de personnages de films ou de célébrités pendant Good Friends et Pajama Party, ainsi que les salopettes et les nœuds papillons pour DoReMi. A l'inverse, des tenues plus tendances et plus sophistiquées ont aussi été choisies, notamment pour les titres Mr.Simple et Don't Don où les Super Junior arborent des vêtements lumineux et scintillants.

© † Parasite Scene † - Kimi

Certains membres ont aussi leur propre heure de gloire en bénéficiant d'une prestation solo avec, pour une partie, des titres repris d'artistes américains et parfois accompagnées de jolies danseuses. One in a million de Ne-Yo pour Sungmin, Move Like Jagger de Maroon 5 pour Ryeowook, Isn't she lonely de Stevie Wonder pour Kyuhyun qui dévoile en plus ses talents au piano et à l'harmonica. La performance du maknae reste assez comique avec une vidéo montrant sont fort intérieur en train de l'inciter à chanter des morceaux plus vifs. Siwon, égal à lui-même, s'oriente vers une piste basée sur le thème de la religion, mais pleine de vie. Quant à Yesung et Leeteuk, c'est une ballade mielleuse qu'ils interprètent chacun avec émotions, le leader introduisant son solo en jouant de la trompette et du piano avant de s'aventurer dans la fosse pour offrir des roses aux chanceuses se situant à proximité. Eunhyuk se présente comme étant Zinedine Zidane, Christophe Mae ou encore Mona Lisa avant de chanter What's My Name et autant dire que le public sait comment il s'appelle réellement. "Say my Name !" "Lee Hyukjae !" Le jeune homme accompagne sa chanson d'une chorégraphie montrant qu'il est bien l'un des meilleurs danseurs de la formation.

© † Parasite Scene † - Kimi

Pour ce Super Show Parisien, Super Junior a choisi les meilleurs titres de son répertoire musical, mais aussi de son dernier album, Mr.Simple, avec en partie la récente A-CHA. Ce morceau mélangeant pop et éléctro-dance était parmi les plus attendus et les E.L.F se sont montré(e)s plus enthousiastes que jamais. Entre les fanchants et les cris, la tension est montée en flèche. Le Zénith se retrouve également submergé par l'émotion lorsque les garçons interprètent avec charme des ballades comme Lovely Day ou encore Storm sous une pluie de pétales.

Bien sur la mise en scène joue aussi un rôle important. Il va sans dire que S.M.Entertainment a une fois de plus pensé à tout. Entre les nombreuses allées dans les gradins pour serrer les mains des fans, les décors recherchés et magiques grâce aux animations sur les écrans géants et aux jeux de lumière dynamiques rendant chaque piste plus intense, sans oublier les fumigènes ainsi que les lâchers de ballons bleu et de cotillons pendant Our Love, le public n'est pas au bout de ses surprises ! Que ce soit en fosse ou en gradins, on peut profiter pleinement du spectacle.

© † Parasite Scene † - Kimi

Mais ce qui fait que le Super Show est un concert à part entière, c'est l'enthousiasme inépuisable dont fait part le public. Il n'y a pas que le groupe qui mène le spectacle, il y aussi leurs fans, les E.L.F. Comme pour les performances en Asie, elles (et ils ?) ont pensé à tout et ont mis en place de nombreux projets malgré le peu de temps accordé pour s'y préparer. De la vague de lightsticks blancs pendant le solo de Leeteuk aux pancartes avec écrit "On vous aime Super Junior" en français, anglais et coréen pendant Our Love, les nombreux drapeaux des pays présents que Donghae en particulier se fait un plaisir de brandir, il y a tout pour surprendre les neufs garçons. Sans oublier les traditionnels fanchants ou aucune chanson n'est épargnée. Cette union plonge le concert dans une ambiance unique, euphorique et chaleureuse.

Le boysband profite de plus d'une nouvelle pause au milieu du concert pour laisser la scène à ses invitées, Dana et Sunday, du groupe The Grace. A défaut de constater l'absence des deux membres de session, Henry et Zhoumi, entraînant la déception de nombreux fans, mais aussi celle des f(x) pour la chanson Oops!!, les deux jeunes femmes gratifient le public d'une performance convaincante avec One More Chance. Elles adressent également quelques mots pour inciter la foule à continuer à encourager le boysband avant que Donghae et Eunhyuk reviennent sur scène pour interpréter leur titre funky, Oppa Oppa, qui fait à nouveau danser le Zénith entier.

© † Parasite Scene † - Kimi

Une soirée comme cela pourrait ne pas avoir de fin. Et pourtant l'heure des au revoir se rapproche de plus en plus. Après avoir chanté l'énergique Dancing Out dans une ambiance toujours aussi festive, les Super Junior saluent le public et quittent la scène.
Les incontournables Sorry Sorry et Miracle sont les titres qui constituent le rappel de ce gigantesque show. Chaque Super Junior remercie ensuite les fans pendant que ces derniers brandissent une dernière fois leur pancarte "On vous aime Super Junior" devant lesquelles les garçons sont touchés, en particulier Leeteuk qui éclate en sanglot. L'émotion est plus forte que jamais, artistes et E.L.F ne souhaitant pas voir la fin imminente de la soirée. Les Super Junior s'avancent aux bords des quatres coins de la scène pour saluer une dernière fois le public avant de le quitter, les larmes aux yeux, sous les notes de Destiny.

© † Parasite Scene † - Kimi

Il y a quelques années, on n'aurait jamais imaginé qu'un tel concert pouvait avoir lieu. Et pourtant, ce rêve de nombreux E.L.F est aujourd'hui devenu réalité. Ce Super Show 4 marque peut-être le début d'une série de concerts d'artistes et groupes coréens en solo. Tout ça en espérant que l'organisation soit moins désordonnée. Le sold out non réalisée empêchant le boysband d'investir le Zénith une seconde fois le 7 avril, s'explique sans doute par une annonce faite bien trop tard. Ce Super Show aurait certainement attiré plus de monde si la date avait été dévoilée plus tôt. Même si le live a été légèrement raccourci par rapport aux shows tenus en Asie, même si il a rassemblé moins de fans qu'en Asie, même si la capacité de la salle était moins importante, pour un Super Show 4 et un premier concert de Super Junior à Paris sans ses camarades du SMTOWN, c'était un "super concert", et bien plus encore. Pendant près que 3h30 de spectacle, Super Junior a ému, impressionné, fait rêver l'Europe. Une mise en scène adaptée au Zénith, des costumes tantôt tendances tantôt dérisoires, des Super Junior heureux, en forme et très proches du public... Le seul point négatif à retenir reste l'absence regrettable de Henry et Zhoumi, empêchant les Super Junior M de performer ensemble. Nous n'aurions pas été contre entendre la version live de Perfection ou encore la célèbre Super Girl. Cela dit, il y avait cependant tout pour satisfaire les E.L.F européen(ne)s qui sont ressorti(e)s heureux et heureuses et qui sont déjà impatient(e)s de pouvoir retrouver leur groupe préféré sur scène pour un Super Show 5, en espérant que ce désir puisse devenir une réalité.


SET LIST

VCR -Underwater-
SUPERMAN
Opera
TWINS (Knock out)
A Man In Love
VCR
Bonamana -Rock Version-
MC
You're my endless love
Wonder Boy
Rokkugo
VCR -Super Junior in New York-
One in a million -Sungmin Solo-
Isn't she lonely -Kyuhyun solo-
Moves Like Jagger -Ryeowook solo-
What's my name ?" -Eunhyuk solo-
SHE -Leeteuk solo-
VCR -Good Friends-
Good Friends
Pajama Party
VCR -Hockey-
Feels Good
A-CHA
VCR -Mr.Simple's Life-
Mr.Simple
Don't Don
One More Chance -The Grace-
Your Grace is Enough -Siwon solo-
For one Day -Yesung solo-
Oppa Oppa - Donghae & Eunhyuk
VCR -Storm-
Storm -Super Junior KRY with Sungmin & Donghae-
You & I
MC
Lovely Day
Our Love
VCR -The sound of Super Junior-
DoReMi
White Christmas
Dancing Out

ENCORE

Sorry Sorry
Miracle
MC
Destiny -Korean Version-


Pour également revivre la performance de Super Junior lors du SMTOWN à Paris,
† Parasite Scene † vous invite à lire le live report correspondant !

2 commentaires:

  1. WoW J'ai loupé un grand moment!!! Des frissons rien que de lire ton rapport!!
    Tes photo sont magnifique aussi!!!
    J'espère pouvoir moi aussi les voir un jour!!

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais tellement pouvoir retourner au 06 avril dernier car j'ai adoré ce concert !

    RépondreSupprimer