11 décembre 2011

Secret le 3 décembre 2011 à l'Espace Grande Arche (La Défense)

© † Parasite Scene † - Kimi




Elles sont belles, talentueuses, de plus en plus populaires sur la scène K-Pop et elles étaient les invités d'honneur du salon KOREA Brand & Entertainment Expo 2011 : Hyosung, Zinger, Ji Eun et Sunhwa, formant le groupe Secret, se rendaient pour la premiere fois à Paris pour un petit showcase admirable et pour rencontrer ses fans français ce 3 décembre. Et autant dire que leur venue semble avoir attiré la foule, que ce soit des fans ou des petits curieux, l'Espace Grande Arche se retrouvant vite surpeuplé est contraint de fermer l'accès au salon vers 13 heures, laissant de nombreux retardataires déçus.

L'organisation et le respect du programme chargé font que le showcase débute à l'heure, aussitôt après la remise des prix du Cover Dance Contest. Les miss entrent sur la petite scène et sont acclamées de vive voix. Talons, jupes courtes, hauts pailletés ; c'est un look glamour et sexy qu'arborent les membres de Secret pour ce premier concert sur le sol français. Le sourire aux lèvres, elles débutent le show avec Madonna. Secret séduit en une fraction de seconde le public avec ce titre phare accompagné par les pas sensuels de la chorégraphie. Cependant, Hyosung étant blessée à ses deux jambes suite à une chute, le groupe se retrouve dans l'obligation de danser à trois membres pendant que la leader reste assise sur une chaise, un peu en retrait.

© † Parasite Scene † - Kimi

Les conditions du live ne permettent pas de toute évidence d'offrir une mise en scène hors du commun, en revanche, on se demande pourquoi l'écran géant situé derrière la scène n'a pas été utilisé pour diffuser le showcase en direct. Les quelques passages en playback (difficiles à reprocher quand on voit les chorégraphies) sont de plus facilement discernables. Mis à part cela, la performance du groupe reste remarquable ; Ji Eun, Sunhwa et Zinger dansent avec grâce et précision sous des jeux de lumière simples mais efficaces et avec un son de bonne qualité. Hyosung, malgré son handicap, se contente d'accompagner ses consoeurs depuis sa chaise en effectuant une partie des chorégraphies.

© † Parasite Scene † - Kimi

Secret en profite pour adresser quelques mots aux fans entre deux chansons (c'est pendant ces moments-là que Hyosung quitte sa chaise pour rejoindre le groupe au milieu de la scène). On peut mesurer le degré de popularité lorsque chaque membre essaie de se présenter en français. Par exemple, beaucoup hurlent lorsque c'est au tour de Zinger de parler. Cette dernière est d'ailleurs surprise de constater qu'elle a autant de fans.

Durant ce showase de 30 minutes environ, les filles interprètent leurs titres a succès comme Shy Boy et Starlight Moonlight qui font le bonheur du public qui n'hésite pas à les accompagner pendant les refrains ou à effectuer les fans chants. Les douces ballades sont aussi à l'honneur avec DON'T SMILE où les fans n'hésitent pas à lever les bras.

Secret adresse à nouveau quelques mots avant d'annoncer la dernière chanson : Love is MOVE. Les demoiselles prouvent une dernière fois leurs talents avec ce titre dance accompagné d'une chorégraphie dynamique avant de saluer et de remercier le public, frustré que le show soit déjà terminé.

Pour une première venue en France, Secret a offert un showcase satisfaisant. Malgré une membre blessée, le groupe a su faire preuve de présence et a su conquérir le public en jouant de son charme. On reste cependant sceptique quant à la partie playback du showcase ; pourquoi les micros des trois danseuses ne fonctionnaient plus pendant les MC ? Étaient-ils réellement allumés durant tout le concert ? Outre ces questions qui resteront sans réponses, ce fut tout de même une performance appréciable et convaincante, bien que certains auraient préféré qu'il dure un peu plus longtemps. On espère en tout cas avoir à nouveau l'occasion de voir Secret dans notre capitale à l'occasion d'une prochaine tournée à l'étranger.


SET LIST

Madonna
Shy Boy
DON'T SMILE
Starlight Moonlight
Love is MOVE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire