1 février 2011

stylish wave Count Down '10-'11 le 31 décembre 2010 au Museum Roppongi (Tokyo)

© ESP Entertainment Group


NB : Voilà enfin mon dernier live report venant tout droit du Japon. J'ai mis du temps pour l'écrire et je m'excuse pour le peu de détails qu'il contient. Je suis allée à cet event pour découvrir. Les seuls groupes que je connaissais parfaitement (pour en retenir tous les morceaux joués) étaient And et -OZ-. Le reste, j'en avais écouté très peu et pas assez pour retenir les chansons et les détails "marquants". Je n'ai jamais fait de live report d'un event/festival, donc je n'ai peut-être pas employée la meilleure méthode pour raconter celui-ci, donc en gros, faire un paragraphe pour chaque groupe, chose que je suis incapable de faire pour cette fois. D'autant plus que les groupes ont joués en moyenne trois chansons, donc difficile de faire des gros paragraphes pour chacun d'eux. J'espère cependant que ce résumé saura vous satisfaire.




Le 31 décembre 2010, alors que le monde s'apprête à entrer dans une nouvelle ère, la scène Visual Kei, elle, se prépare à fêter dignement la nouvelle année en musique ! A Roppongi, l'évènement stylish wave Count Down, présenté par ESP Entertainment Group, accueille pour le dernier soir de décembre des groupes plus ou moins connus issu du milieu.

Pour ouvrir ce bal de fin d'année, c'est Administrator qui s'y colle. Et c'est loin d'être un mauvais choix ! En démarrant avec sa dernière chanson en date, Promise, ce jeune groupe de visual kei arrive à mettre le public dans l'ambiance. Par la suite, il n'est pas difficile pour les quatre musiciens de faire bouger les premières rangées de fans fidèles par la force de ses morceaux, à la fois énergiques et mélodiques. Le chanteur, très dynamique, n'hésite pas à tendre son micro à plusieurs reprises pour inciter la fosse à participer. Cette première performance est donc une bonne mise en bouche pour le reste de la soirée.

Comme pour chaque event, avant qu'un groupe entre en scène, chacun doit débarrasser rapidement lui-même ses instruments pour laisser la place aux suivants. Par conséquent, excepté pour Administrator qui était le premier groupe, le public peut apercevoir le groupe suivant se préparer. Pendant ce temps, la fosse s'agite alors que les fans de la première heure se pressent pour aller au pied de la scène pour accueillir leur groupe favori tandis que d'autres se retirent.

C'est ainsi que les membres d'Annie's Black se préparent donc à jouer. Quand la première chanson démarre, tous les membres, excepté Sarino, sont déjà en place. C'est alors que le chanteur entre en scène en marchant lentement et en restant de marbre devant la première rangée de fans qui hurle son nom... Avec ce regard inexpressif, il a de quoi laisser une mauvaise impression au public qui ne connait pas son jeu de scène... Mais, en effet, cela ne reste qu'une illusion ! Car dès qu'il se met à chanter, son expression a vite fait de changer et c'est avec le sourire jusqu'aux oreilles que le vocaliste entame son show. Sa voix douce et entraînante parvient à réjouir le coeur des fans, mais pas que ! Les personnes venues découvrir sa musique semblent en majorité satisfaites de sa prestation.

Les groupes défilent les uns après les autres. Parmi tout ce beau monde,『A』, récente formation ayant à peine un an d'activités derrière lui, réussit à sortir du lot rien que par son visuel excentrique mais très soigné. Mais ce qui le démarque est sans doute la présence du violoniste (ce qui n'est pas le cas chez les autres groupes présents ce soir) apportant une touche d'harmonie et d'originalité aux morceaux extrêmement travaillé. Ce jeune quatuor parvient à faire ses preuves par sa maturité et son potentiel.

Après découvertes et originalité, place à des moments forts, où la tension atteint incontestablement son apogée lors du passage de -OZ-, venu apporter sa touche métal. Dès son entrée sous le son de Birthday, intro du dernier album ROUGE, les fans hurlent et lèvent les bras pour accueillir les musiciens. Le public semble au meilleur de sa forme pendant les titres forts comme BLAZE, LEAD et DETOX. Natsuki est d'ailleurs le seul à s'aventurer au coeur de la fosse pour aller à la rencontre de ses fans. Mais ce n'est pas seulement qu'avec -OZ- que le sol a tremblé. And parvient aussi à satisfaire la population. Les fans de la première heure n'hésitent pas à répéter les gestes traditionnels, tels que le salut militaire à la fin de bluff et à effectuer les diverses chorégraphies en headbangant, sautant vers l'avant, bougeant de droite à gauche pendant SOBUT.
Un autre moment fort de cette fête reste la venue de v(NEU), groupe haut en couleurs où les plus fidèles arborent des bracelets lumineux et colorés. L'ambiance devient alors dansante et joyeuse au rythme des morceaux.

La soirée continue alors de battre son plein, tant chaque groupe sait mettre ses atouts en avant pour satisfaire la moindre âme présente. Nous retrouvons notamment LOST ASH, TOON-FACTORY, ZUCK et FEST VAINQUEUR, venus dévoiler eux aussi l'étendue de leur talents. Provenant d'horizons différents et chacun possédant son propre univers, chaque personne trouve son bonheur, à moins d'être très difficile.
On passe également par une phase "traditionnelle" avec Kiryu, dont chaque membre porte un kimono. Ne pas se fier aux apparences cependant, car côté musique, il s'agit plutôt d'un mélange entre musique traditionnelle et rock déjanté en plus des puissants growls du chanteur Mahiro. Les membres livrent en plus un jeu de scène rempli d'énergie, ils semblent fous, comme lorsqu'ils interprètent Zetsu no nozomu.

L'ambiance change alors radicalement à l'entrée de DuelJewel, où Hayato saura charmer le public par le simple son de sa voix. Il n'hésite pas à lui demander de se joindre aux membres pour faire les choeurs pendant Party Time !!. C'est aussi uni à ses fans que le groupe joue Tales. Une fois de plus, la foule bouge et danse de droite à gauche.

De l'humour. Il y en a aussi beaucoup, avec notamment Yuri, chanteur du groupe irokui., qui commence à papoter et à blaguer avec les fans pendant que chaque membre termine les réglages de son instrument. C'est toujours dans la bonne humeur que le groupe, enfin prêt, entame sa part de show, rythmé par les petites danses simples de Yuri que le public s'empresse de reproduire.

Avec tant de groupes en forme, comme Matenrou Opera qui en profite en plus pour faire un MC, le temps défile rapidement et l'heure de se souhaiter "Bonne Année !" finit par arriver.
C'est avec DaizyStripper que le passage à la nouvelle ère s'effectue. Alors que le groupe est en plein dans son show, celui-ci stoppe toute interprétation et se retire pendant que le son d'une horloge commence à retentir. Un calme règne alors dans l'obscurité avant que DaizyStripper ne réapparaisse pour lancer le compte à rebours et ensuite huler "Bonne Année !" en sautant. Et donc pour finir sa prestation et bien débuter l'année, le groupe joue decade, où la foute se remet à bouger avec enthousiasme. Même à minuit, personne ne semble fatigué ! Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin.
Pour clôturer cet event en beauté, rien de mieux que HERO avec qui la foule s'enflamme une dernière fois et reprend les traditionnelles danses.

On peut dire que les adeptes de la scène Visual Kei auront été servi pour cette soirée du Nouvel An. De nombreux groupes ont défilés sur scène, livrant une performance unique et étonnante. Même si on sait que comme dans toute event, certains fans viennent pour un ou deux groupes précisément, la plupart des personnes présentes auront pris part à la fête du début à la fin. 9h30 de concert non-stop et de plaisir !


BAND LIST

Administrator
Annie's Black
『A』
-OZ-
v(NEU)
And
LOST ASH
TOON-FACTORY
ZUCK
FEST VAINQUEUR
Kiryu
DuelJewel
Irokui.
Matenrou Opera
DaizyStripper
HERO

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire