7 janvier 2011

-OZ- le 28 décembre 2010 au Shibuya O-WEST (Tokyo)

© -OZ-




En date de clôture de la tournée 「A FACT OF LIFE」~Rouge & Noir~, tournée promotionnelle du dernier album en date, ROUGE, -OZ- donnait rendez-vous à ses fans au Shibuya O-WEST le 28 décembre 2010. Une salle que le groupe connaît bien puisqu'il y a déjà joué lors des tournées précédentes. Compte tenu de la petite capacité de la salle, il faut peu de temps aux personnes venues assister à ce final pour entrer et récupérer un bâton lumineux qui sera utilisé plus tard dans la soirée.

Le concert ne tarde pas à débuter. La salle plonge dans l'obscurité et les premières notes de Birthday retentissent. Dès lors, les fans savent exactement ce qu'ils doivent faire et chacun lève son bras en rythme. Bien entendu la traditionnelle entrée du groupe est prévue ce soir. Lorsque les membres entre deux par deux en scène et saluent leur public, il suffira d'un signe pour que les jeux de lumière cessent et que artistes et fans allument leur briquet lors des passages calmes de la musique. Ce geste est répété lors de l'arrivé du chanteur, Natsuki, qui observe attentivement chaque visage présent dans la salle. Après avoir allumé à son tour son briquet, ce dernier salue le public et le groupe enchaîne avec la première chanson. Rotate démarre tel un séisme et en dit long sur ce qu'il va se dérouler ce soir : le show promet d'être explosif et sanglant ! Le morceau prend une autre ampleur une fois jouée en live et dégage autant de puissance. Les murs et le sol tremblent. Quant au public, il saute et headbangue déjà avec vigueur. Difficile de ne pas se mettre dans le bain avec un tel début ! Surtout quand le groupe joue avec force dès les premières notes ! Espérons que cette énergie débordante dont le quintette fait preuve et qui, avouons-le, est fort appréciable, dure jusqu'à la fin de la soirée.

Contrairement à ce que l'on aurait pu s'attendre, le groupe ne privilégie pas les morceaux de ROUGE en ce début de soirée et offre déjà un retour en arrière avec Shangrila où les fans accompagnent la musique en effectuant du para para et en levant le poing avec enthousiasme. Avant d'entamer la chanson suivante, Natsuki incite le public à donner le meilleur de lui-même pendant que Tama, Nao et Aki se rapprochent en levant les bras et en pointant quelques visages du doigt, signe comme quoi, oui, il est désormais temps de réellement se donner à fond ! C'est aussi pendant ces moments-là que les fans en profitent pour crier le nom de leur membre favori. Cependant, trêve de plaisanterie, c'est l'heure de poursuivre avec Bitter&Sweet ! -OZ- et ses compatriotes bougent avec toujours autant d'énergie, en headbangant d'avant en arrière, les premiers rangs allant jusqu'à sauter sur la barrière séparant la fosse de la scène.

Natsuki maintient une parfaite maîtrise au niveau de son chant. BLAZE en est la preuve. Ses hurlements et ses growls sont impressionnants et sa voix aiguë et douce quand il interprète le refrain est envoûtante ! En un bref instant il peut passer des growls agressifs à un chant harmonieux. Sa voix offre d'incroyables contrastes capables de faire ressentir des émotions uniques. Natsuki s'exprime à travers son chant. Il lui suffit de chanter pour pouvoir passer de la haine à l'amour, de la tristesse à la joie, de la brutalité à la douceur... Cela se ressent sur le public qui se déchaîne et réduit la fréquence de ses mouvements quand il faut pendant la chanson. En plus d'assurer vocalement et musicalement, le chanteur et ses compères envoient une véritable onde de choc et offrent une incroyable présence ! Natsuki monte à plusieurs reprises sur la plate forme située devant lui. Du début à la fin de chaque morceau, il reste au bord de la scène, allant jusqu'à se pencher fréquemment vers les premiers rangs pour serrer quelques mains. Aki, Tama et Nao s'approchent eux aussi régulièrement du bord de la scène, pointent les gens du doigt, font des doigts d'honneur auxquels les fans répondent, fixent les gens pendant quelques secondes avant de changer de visage.

Le show se poursuit avec des titres tirés de ROUGE. Strings, PLANT, Pressed flower et flood bead se savourent intensément avec fureur, vivacité et sensualité. La tempête se calme ensuite le temps de jouer la magnifique Sky high, qui sera la seule ballade de tout le set (faut avouer aussi que le groupe n'en possède pas des masses à par cette dernière, NEVER【F】 et Rain Delay...). La mélodie qui en ressort est d'une beauté incomparable quand elle se marie à la voix mélodieuse de Natsuki. Les fans sont figés, les yeux rivés sur le chanteur qui dégage une aura saisissante.

C'est après ces belles notes que le groupe quitte une première fois la scène, excepté Zukki. Celui-ci reste derrière sa batterie et offre alors quelques solos, grandement appréciés. Il n'a qu'à frapper sur la batterie pour que toute la foule hurle son nom ! Il finit par se mettre à faire des variantes pour jouer avec le public et va jusqu'à tendre l'oreille afin de réclamer des cris supplémentaires. Après ce petit moment de détente, le reste de la bande revient sur scène pour reprendre le spectacle. Natsuki adresse quelques remerciements avant d'entamer CRY the crime. Suivi de Blot qui met une fois de plus le Shibuya O-WEST à genoux. En toute synchronisation, les fans se poussent de droite à gauche et vice-versa. Natsuki continue de s'approcher et de se pencher sur la foule. On voit tout de suite qu'il aime le contact avec ses fans. -OZ- poursuit avec Protect:code, Retrograde et THRUST qui font l'orage et la tempête. Le registre change à nouveau au début de Seventh Tier, dégageant une ambiance un peu plus radieuse pendant le refrain où tout le monde sort son bâton lumineux pour l'agiter en l'air. La foule est alors éclairée par des lueurs rouges. Rouge comme le titre du dernier album. Rouge comme la couleur du sang, couleur reflétant l'image de ce live exceptionnel.

Vient alors le moment pour le groupe de se retirer. La foule en redemande encore et rappelle le groupe en tapant des mains. Quelques instants après, -OZ- est de retour pour entamer un rappel toujours aussi fou ! Mais d'abord, surprise ! Ils reprennent par un titre encore inconnu à l'heure actuelle : Force ! A l'image du style actuel de -OZ- et dans la lignée de ROUGE, c'est un titre qui tient la route et qui est fortement apprécié. Le rappel, synonyme de nouveau retour en arrière, vibre au rythme de Public Speaker, Enmity et Butterfly, chansons à la fois sombres et lourdes. C'est sous ces dernières notes que le groupe décampe une nouvelle fois sous les acclamations du public. Est-ce fini ? Non. Les fans ne semblent pas d'accord et en veulent encore ! A nouveau la salle entière rappelle le groupe, visiblement inlassable. Les prières seront exaucées puisqu'au bout d'une dizaine de minutes, le quintette est à nouveau sur le devant de la scène.

Ce second rappel sera un moment magnifique et magique. Natsuki délivre un petit discours, on peut facilement lire la joie sur son visage. L'émotion monte. Alors qu'il annonce la dernière chanson, LEAD, il commence à fondre en larmes. Et même si ce n'est pas qu'un peu, cela ne l'empêche pas d'assurer une dernière fois pendant le titre phare de ROUGE. C'est là qu'on sent l'importance de ce final et que la présence des fans le rend heureux. Pendant les solos, il admire toute la salle, les yeux remplis de larmes et le sourire jusqu'aux oreilles. La chanson semble d'ailleurs interminable, sans fin. Natsuki tend le micro au public pour l'inciter à chanter avec lui. C'est avec grand enthousiasme que les fans répondent à son appel et chantent acapella à plusieurs reprises. Que d'émotions ! Cette fusion entre -OZ- et son peuple est magnifique à voir et à entendre ! Le groupe envoie une dernière vague de remerciements. Tous les cinq s'approchent pour serrer une dernière fois des mains avant que Natsuki pousse un gros "ARIGATÔ" avant de quitter la scène pour de bond.

Difficile de revenir à la réalité pour certains après un tel spectacle ! -OZ- est un groupe fabuleux qui sait faire ses preuves sur le devant de la scène avec une présence stupéfiante et une grande proximité avec le public ! Le groupe avait beau se produire dans une petite salle, ne pas avoir de décor et de jeux de lumière exceptionnels, il a quand même su transporter ses fans rien qu'avec sa musique ! -OZ- a ce don de faire voyager en une poignée de notes. Cette date marque ainsi la fin de la tournée nationale du groupe et le coup d'envoi de la tournée Européenne qui débutera l'année prochaine.


SET LIST

Birthday
Rotate
Shangrila
Bitter&Sweet
BLAZE
Strings
PLANT
Pressed flower
flood bead
DETOX
ATHENA
Sky high
-Drums Solo-
CRY the crime
Blot
Protect:code
Retrograde
THRUST
Seventh Tier

ENCORE 1

Force
Public Speaker
Enmity
Butterfly

ENCORE 2

LEAD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire